Accueil / Oust à Brocéliande / RETRO 2016. Le conseil municipal de Saint-Marcel se déchire

Oust à Brocéliande

Publié le 31 décembre 2016

RETRO 2016. Le conseil municipal de Saint-Marcel se déchire

Voici le dernier volet de notre rétrospective de l’année 2016 avec les mois de novembre et décembre… A partir de lundi nous passerons aux grands rendez-vous de l’année 2017…

NOVEMBRE

-A Malestroit, l’association Aux arts etc… organisatrice du festival du Pont du Rock organise son assemblée générale pour constater que l’édition 2016 n’a pas atteint les objectifs ambitieux que s’était fixée l’association : 16 000 festivaliers au lieu des 20 000 escomptés. Un changement de date est envisagé mais la proposition est repoussée à la majorité.

-Morbihan. Les lauréats du concours des villes et villages fleuris sont reçus avec les honneurs au conseil Départemental. Véritable petit poucet, Missiriac est proposée pour postuler à une 4è fleur l’an prochain

-Questembert. L’information est discrètement annoncée aux bénévoles : la municipalité a décidé de mettre un terme aux Festives Halles. La nouvelle fait l’effet d’une bombe et déclenche une vague d’indignation

-Météo : une nouvelle tempête frappe le Morbihan

-Politique. A l’image de la France, le Morbihan donne une large avance à François Fillon lors des primaires de la droite

-Ploërmel. Les porteurs du projet de complexe hôtelier abandonnent les locaux de Ronsouze. Olmix a désormais les mains libres.

-A Malestroit, nous révélons les résultats de l’enquête menée sur le trafic des poids lourds. Le maire était convaincu que de nombreux routiers quittaient la 4 voies à Guer pour la rejoindre à Bohal en traversant Malestroit. Les comptages montrent que le trafic poids lourds est essentiellement local. Pas de quoi mettre en place une interdiction de transit

DECEMBRE

-A Questembert le comité des fêtes mis en place par la municipalité pour mettre au point une animation de substitution aux Festives Halles n’attire pas grand monde

-A Saint-Marcel, on assiste à un scénario affligeant. Le conseil municipal se déchire. L’ensemble du conseil se ligue contre le maire. La situation semble dans l’impasse et suscite de nombreuses réactions

-A Ploërmel, la cité du Levant présente un tout nouveau visage avec la fin des travaux de restructuration du quartier

-Au cours de sa réunion, le Pays de Ploërmel s’indigne de la situation médicale et l’ensemble des élus adressent une motion au ministre

-Le club des entrepreneurs du pays de Ploërmel, change de nom. Il devient BREZEO

-Ploërmel. Le complexe hôtelier se fera quand même à Ronsouze à quelques dizaines de mètres de l’emplacement initial

-CCVOL. Un accord financier est enfin trouvé pour la compensation du départ de la commune nouvelle du Val d’Oust vers Josselin

-A Ploërmel. Des dizaines d’agriculteurs participent à une réunion avec la direction de Sodiaal. Les discussions se déroulent à huis clos, mais elles tournent autour de la crise qui frappe le secteur laitier

-Sérent. Le maire confirme que la commune est prête à accueillir le club de rugby de Malestroit

Malestroit. Lors de la réunion du conseil municipal, le maire et son adjointe, Carole Blanco-Hercelin affirme que « les choses s’arrangent » en ce qui concerne le groupe scolaire Paul Gauguin

-Questembert communauté. Le nouveau collège d’Elven accueillera ses premiers élèves en septembre prochain. Les familles concernées dont un certain nombre du secteur de Questembert peuvent s’inscrire dès à présent.

Tags :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Articles similaires