Ruffiac. Pas assez de patients: le médecin part à Guégon

En irait-il de même pour les médecins que pour les commerces en zone rurale? Tout le monde les réclame, mais encore faut-il les utiliser lorsqu’ils sont là pour les maintenir en place… car c’est bien pour manque de patients que le 2è médecin généraliste qui était venu s’installer à Ruffiac il y a à peine 5 mois va quitter la commune pour aller s’installer à Guégon.

C’est l’une des mauvaises nouvelles annoncées par le maire de Ruffiac, Thierry Gué, ce jeudi 31 mai en marge du repas du CCAS. Un constat amer pour l’élu qui s’était démené pour obtenir ce 2è médecin, qui a regretté cet état de fait. « J’en suis fortement déçu, mais force est de constater qu’un manque de patientielle l’oblige à quitter la commune. Quel dommage! », a déclaré le maire.

Les habitants de Ruffiac et sa région risquent donc de revenir à une situation inconfortable, tout comme d’ailleurs le médecin qui va se retrouver seule pour accueillir la patientelle locale. Car l’implantation de ce second médecin était aussi justifiée par la surcharge de travail que connaissait le premier.

Trop de patients pour un, pas assez pour deux… Drôle d’équation!

Le docteur Carmen Stamate quitte Ruffiac à cause d’une patientelle trop faible…


'Ruffiac. Pas assez de patients: le médecin part à Guégon' a 6 commentaires

  1. 31 mai 2019 @ 18 h 23 min jean Uzel Jean yves

    le probleme avec les nouveaux médecins est qu ils n ont plus la vocation de servir ! ils ou elles recherchent d abord le confort dans tous les domaines,ne plus faire de gardes de nuit ,finir la journée comme les fonctionnaires ,ne pas travailler les week ends ,etre grassement payés ect ect ,terminé la médecine d autrefois ,le métier a des contraintes ,alors ils devraient les accepter ,ou se diriger vers un autre domaine …

    Répondre Signaler un abus

    • 4 juin 2019 @ 9 h 29 min saphir56

      entièrement d’accord avec vous Madame – des fonctionnaires et des tiroirs caisse !!! elle venait d’où cette praticienne ? comment faire quand les gens ne veulent plus travailler même grassement payé ? certes les médecins (et il n’y a pas si longtemps) étaient au service des malades et ils ne rechignaient pas à la tâche ! mais voilà le monde de nouveau est arrivé !!! on bosse moins pour gagner plus !!! impensable de tels agissements !

      Répondre Signaler un abus

    • 4 juin 2019 @ 15 h 56 min Mouse

      Les jeunes médecins n’ont plus la vocation de bosser 15 heures par jour, d’être dispo 24h sur 24 et de ne pas partir en congés…
      C’est triste, c’était si bien les médecins qui bossaient le lendemain de leur infarctus fait à 50 ans à cause du surmenage, pour des gens aux 35 heures qui demandent des arrêts pour des nez qui coulent.

      Les médecins ont la vocation, mais ils ne sont pas esclaves du système de soins, ils ont le droit de se reposer et d’avoir une qualité de vie aussi.

      Répondre Signaler un abus

  2. 1 juin 2019 @ 3 h 35 min ANGELINE RIALLOT

    Je trouve ça limite de partir au bout de 5 mois seulement et de laisser son confrère se débrouiller avec les autres patients.

    Répondre Signaler un abus

    • 4 juin 2019 @ 15 h 17 min Bulio

      Vous trouvez limite de vouloir gagner sa vie décemment ? Vous devez être la seule personne au monde à penser ça.

      Répondre Signaler un abus

  3. 4 juin 2019 @ 15 h 54 min Mouse

    Un commerce qui n’a pas de client fait faillite et change de coin.
    Un médecin qui n’a pas de patient fait faillite et change de coin.

    Ca s’appelle une profession libérale.

    Répondre Signaler un abus


Voulez-vous commenter ?

Votre adresse e-mail ne sera pas affichée

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.