Ploërmel-Malestroit. Le don du Vélo Sport Ploërmel en faveur de l’autisme

 

Pédaler durant 230 km sous la pluie et face au vent, cela n’est pas permis à monsieur tout le monde. Pourtant c’est bien ce qu’ont réalisé la dizaine de cyclistes du Vélo Sport Ploermel qui, souvenez-vous, (ou lisez notre article en cliquant ici) le samedi 13 juin avait rallié le Mont-St-Michel avant de faire le chemin inverse après avoir posé un court instant devant la merveille,

Et pour donner un sens à cette aventure sportive, pourquoi ne pas pédaler pour les malades atteints de l’Autisme? Deux de cette bande de copains à savoir Philippe Cloërec et Xavier Castel ont proposé de mener cette action pour cette noble cause, Il est vrai que la manifestation de la Coeur de Bretagne dédiée depuis 15 ans à l’Autisme aurait sans le covid-19 dû se dérouler le 5 juillet à Malestroit, avec bien entendu au départ toute l’équipe de cyclistes du Vélo Sport de Ploermel. « C’est un rendez-vous incontournable pour nous de participer à cette belle cyclosportive à Malestroit, D’ailleurs l’organisation est parfaite, sans doute l’une des plus belles de la région, on tient à vous le dire ». Des propos recueillis ce vendredi 26 juin au siège du club de la bouche du président Ploermelais Philippe Geffroy. Pour l’occasion, une délégation de la Coeur de Bretagne est venue recevoir un don de 260 € avec Jean-François Guihard son président, très touché par l’effort fourni par ces « forçats du vélo » comme ils se définissent entre eux, « Nous remettrons l’intégralité de cet argent à l’Autisme, vous pouvez nous faire confiance, ça nous touche doublement», rajoutait Jean-François Guihard qui a une idée en tête pour le mois d’octobre, Mais nous n’en saurons pas plus à ce jour,

Le Vélo Sport Ploermel aime les défis !

Normalement une équipe de cette association d’athlètes ‘de haut niveau’ aurait dû participer fin avril au monument mondial parmi les classiques cyclistes à l’image de Paris-Roubaix. Mais pour les Ploermelais, le déplacement s’opérera plutôt du coté de la Belgique avec la mythique épreuve de Liège-Bastogne-Liège, soit plus de 260 km à avaler dont 7 monts à gravir et la célèbre côte de la redoute située en fin de parcours. Ce qui explique aussi qu’un aller-retour au Mont-St-Michel en un peu plus de 7 heures n’impressionne nullement nos passionnés de la petite reine. Le projet Liège-Bastogne-Liège tient toujours la route pour 2020 puisque l’Union Cycliste Internationale a déplacé l’épreuve au 4 octobre. Nous suivrons forcément cette nouvelle aventure ô combien sensationnelle.


'Ploërmel-Malestroit. Le don du Vélo Sport Ploërmel en faveur de l’autisme' n'a pas de commentaires

Soyez le premier à commenter cet article

Voulez-vous commenter ?

Votre adresse e-mail ne sera pas affichée

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.