Malestroit-OBC. Finances publiques: les précisions de la direction

Jeudi matin de nombreux élus, ceints de leur écharpe tricolore ont manifesté devant la Trésorerie de Malestroit pour dénoncer les restructurations envisagées dans l’organisation du service des impots du Morbihan et leurs conséquences au plan local. C’est notamment le risque de la disparition de la trésorerie de Malestroit. Pas du tout, « c’est bien une amélioration et une densification du service rendu à la population et aux collectivités qui est attendue, tout le contraire d’une disparition », analyse de son côté le directeur départemental des finances publiques du Morbihan dans le communiqué qu’il nous adresse:

« A la suite d’informations publiées au sujet du réseau des finances publiques à Malestroit, la Direction départementale des Finances Publiques du Morbihan (DDFiP) tient à apporter les précisions suivantes :
Une très large concertation sur le projet de réorganisation de son réseau de Centres des Finances Publiques, selon un plan pluriannuel à l’horizon de 2023, a été engagé de manière inédite. Cette concertation se poursuivra jusqu’à la fin du mois d’octobre au moins, en particulier avec les élus des territoires, ruraux ou urbains.
Le « Nouveau Réseau de Proximité des Finances Publiques » (NRPFP) répond aux objectifs suivants :
– Se rapprocher de nos usagers « particuliers », notamment en milieu rural, qui devraient disposer d’un point de contact dans au moins 30 implantations dans le Morbihan. Le dispositif s’insèrera dans le réseau des Maisons France Services ou des Maisons de Service Au Public, voire dans d’autres locaux s’ils sont plus adaptés.
Les usagers y trouveront la réponse aux principales questions relevant des finances publiques, grâce à des agents de cette administration qui se déplaceront de manière régulière et durable.
– D’offrir un meilleur service aux collectivités locales, avec en particulier plus de conseil à disposition des élus.
En ce qui concerne le territoire de la communauté de commune de l’Oust à Brocéliande, la DDFIP précise, conformément à de premiers échanges avec son président, qu’outre un point de contact à Malestroit et à Guer, un point supplémentaire pouvait être envisagé à La Gacilly. Les usagers y trouveront alors toutes les réponses à leurs questions, sans se déplacer à Ploërmel ou à Vannes.
Par ailleurs, des paiements de factures ou autres créances seront possibles chez de nombreux buralistes à partir de l’été 2020.
C’est donc bien une amélioration et une densification du service rendu à la population et aux collectivités qui est attendue, tout le contraire d’une disparition. », précise Claude Girault. administrateur Général des Finances Publiques Directeur départemental du Morbihan


'Malestroit-OBC. Finances publiques: les précisions de la direction' n'a pas de commentaires

Soyez le premier à commenter cet article

Voulez-vous commenter ?

Votre adresse e-mail ne sera pas affichée

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.