Accueil / Oust à Brocéliande / Pays de GUER / Saint-Malo de Beignon / Malestroit. Pour recruter, le groupe OTS innove

Saint-Malo de Beignon

Publié le 16 juin 2021

Malestroit. Pour recruter, le groupe OTS innove

De nombreuses entreprises du secteur recrutent et ont bien du mal à trouver des candidats. Le groupe OTS installé à Malestroit n’échappe pas à la règle. Pour tenter de répondre à ses besoins en personnel, l’entreprise malestroyenne innove. Elle organise une journée de recrutement qui prendra la forme d’une sorte de porte ouverte permetant aux candidats de découvrir les ateliers en fonctionnement et donc d’avoir une vision précise des emplois qui leur sont proposés. L’autre innovation porte sur le statut des nouveaux recrutés. Ces derniers auront un CDI “d’intérimaires apprenants” qui s’ouvre à celles et ceux qui n’ont pas de compétences particulières dans le travail du métal, mais qui portent un intérêt à ces métiers.

Ils suivront quatre semaines de formation pour les pré-intégrer à leurs futurs postes dans un organisme de formation spécialiste des métiers de la métallurgie sur la Région. Leur programme prévoit 1 ou 2 journées chez OTS. Ils vont ainsi acquérir des notions d’usinage, de pratique de machines-outils ou bien encore de lecture de plans, une formation approfondie en soudure ou bien encore à la familiarisation avec les machines à commande numérique… Et comme cette offre est lancée à l’intention de personnes n’ayant pas l’expérience de la métallurgie, OTS a donc choisi de les inviter à découvrir ses ateliers et les conditions de travail des salariés à leurs postes. L’entreprise est convaincue que cette découverte peut-être un déclencheur, compte tenu de la qualité de sa production. “On a 35 ans de savoir-faire. Notre parc machine est de très haut de gamme, on peut dire que ce sont des “Rolls-Royce” du genre et il se modernise chaque année. Nos salariés sont de véritables experts. Nous nous attachons à les faire progresser vers des ensembles de plus en plus complexes. Concilier savoir-faire humain et performance technique nous permet d’apporter une solution complète en matière de découpe laser, tôlerie fine et industrielle, d’usinage de précision, de peinture et de montage”, explique Sophie Buffet, directrice administrative et financière du groupe OTS.

Cette opération exceptionnelle est le fruit d’une collaboration étroite entre le groupe OTS, Pôle emploi, l’agence Adecco de Ploermel, la Mission locale du Pays de Ploërmel, Cap emploi et l’UIMM (Union des industries et métiers de la métallurgie).

 

Six bonnes raisons de postuler

Pourquoi être candidat à un emploi chez OTS? Les réponses du groupe

-Groupe OTS recrute
Employeur important de l’industrie sur le secteur de Ploërmel, le Groupe OTS est porté par une activité dynamique. Nous recrutons régulièrement. Nous venons d’embaucher en CDI 7 opérateurs.
Nous organisons le 22 juin une journée de recrutement où les candidats peuvent découvrir notre environnement de travail et passer un entretien de recrutement. Le matin, dans le cadre de l’ « Industrie recrute », un atelier Pôle emploi (Anne Vigouroux et
Sandrine Février) est conjointement animé avec l’UIMM (Valérie Sédanton) : présentation des
métiers de la métallurgie, des besoins en recrutement sur le territoire et chez OTS, et enfin des
dispositifs d’accompagnement vers l’emploi proposés par Pôle Emploi.

-A qui s’adresse cette journée de recrutement ?
La journée de recrutement du 22 juin s’adresse à :
– des personnes de formation technique mais sans expérience, qui pourront découvrir les métiers de la métallurgie et candidater pour un CDI Intérimaire Apprenant ;
– des professionnels expérimentés en découpe laser, pliage, soudure ou usinage, qui pourront découvrir nos ateliers et candidater pour une mission d’intérim ou un CDI selon les besoins de l’entreprise.
Dans les deux cas, le travail est en 2×8.

-Qu’est-ce que le CDI Intérimaire Apprenant ?
– Un CDI avec l’agence d’intérim Adecco de Ploërmel
– Pas besoin de diplôme ou d’expérience : nous choisirons des candidats H/F motivés, rigoureux, minutieux et bricoleurs, avec un intérêt pour la conduite de machine et le travail du métal. Travail en 2×8.
– Une formation de 4 semaines dans un organisme de formation pour se préparer au poste
– Ce dispositif sur deux types de postes :
-Opérateur robot de soudure
-Opérateur machine d’usinage à commande numérique.

-Quels autres besoins urgents ?
– Soudeur
– Plieur
– Tourneur expérimenté (régleur)
– Peintre liquide pour notre filiale Abratech basée à Locqueltas près de Vannes
– Technicien de maintenance
– Responsable de maintenance

-Quel est le programme de la journée ?

Les candidats sont invités à se présenter à 10h pour l’atelier Pôle Emploi-UIMM (inscription auprès
de Pôle Emploi) ou à 14h30 visite d’atelier et entretien de recrutement. Qu’ils pensent à apporter
leur CV mis à jour.

-L’activité de Groupe OTS racontée en mots simples
OTS fabrique des produits en métal, par exemple le réservoir d’une pelleteuse. Pour fabriquer ce réservoir, on part de tôles, donc de grands rectangles de quelques millimètres d’épaisseur, qu’on découpe et poinçonne (trous dans la tôle) et qu’on met en forme par le pliage. Puis on assemble les différentes pièces avec un procédé de soudure (à la main ou sur un robot).
Enfin, le réservoir passe dans une cabine de peinture et un atelier de montage pour ajouter différents composants (bouchon, …) et emballer le réservoir de sorte qu’il ne s’abîme pas pendant le transport.
Certains produits passent aussi par notre atelier de Mécanique de précision, où se trouvent nos machines à commande numérique de tournage et de fraisage.
Presque toutes nos machines sont équipées de robots.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Articles similaires