Malestroit. Retour sur une pluviométrie exceptionnelle!

Franck Plisson, fidèle observateur de la pluie qui tombe sur Malestroit nous fait parvenir ses relevés très instructifs. Presque du jour au lendemain, la pluie a cessé  le 15 mars dernier. Mais pourtant en un demi-mois, le mois de mars enregistre un cumul de pluie de 82 mm, soit bien supérieur à la moyenne calculée sur les 24 dernières années (62,36 mm).

La fin d’un cycle qui est l’occasion de faire un bilan de cette séquence exceptionnelle, comme le montrent les chiffres relevés par Franck Plisson. « La période de très forte pluviométrie a commencé le dimanche 22 septembre 2019 pour s’achever le dimanche 15 mars 2020. Ce qui représente 943,50 mm sur cette période alors que la moyenne est de 608,81 mm avec une pluviométrie « normale ». Cela représente 334,69 mm en plus! », souligne Franck Plisson.

Que nous réserve l’avenir? Est-on entré dans une période sèche durable? C’est ce que laissent entrevoir les perspectives météorologiques à moyen terme. Mais qu’il pleuve ou qu’il fasse beau, la crise sanitaire liée au Coronavirus persiste, alors n’oubliez pas: restez chez vous!

 


'Malestroit. Retour sur une pluviométrie exceptionnelle!' a 1 commentaire

  1. 8 avril 2020 @ 16 h 06 min Cale

    bonjour , nous avons aussi relevé les pluies exceptionnelles près de Redon,
    d’octobre 2019 à février 2020,  744 mm inondation maximum relevé à Redon : 4.02 m
    d’octobre 2013 à février 2014 , 702 mm  inondation maximum relevé à Redon : 4.60 m
    Nous souhaitons signaler -1 -le travail au barrage d’Arzal, qui anticipait au mieux la pluie , en baissant quelques jours avant, le niveau de la vilaine et donc aussi les douves régulièrement, -2-d’ou notre conviction, que les inondations se traiteront d’abord en partant d’arzal ,et repérer tous les passages bloquants , -pourquoi les hectares de marais en aval de Rieux , cran à Béganne, ne sont jamais inondés ?  

    Répondre Signaler un abus


Voulez-vous commenter ?

Votre adresse e-mail ne sera pas affichée

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.