Beignon. L’école Ste-Marie inaugure le plan vélo ambitieux de l’OBC

L’école Sainte-Marie de Beignon a inauguré une initiative menée par l’Oust à Brocéliande Communauté (OBC) pour développer la pratique du vélo. Elle est la première des 15 classes du territoire sélectionnées (Malestroit, Guer, Tréal, Beignon…) à bénéficier de ce programme élaboré en partenariat avec l’association rennaise « roazhon mobility ».  L’objectif est de permettre aux écoliers de passer leur permis-vélo. Un document qui sera obligatoire à partir de 2022. Ce programme de formation comporte trois après-midis d’ateliers et une sortie vélo. A l’école Sainte-Marie, l’expérience a été un succès. « Les élèves ont adoré et les retours sont très positifs », constate la directrice Audrey Pérot. « Cette action dans les écoles est destinée à former les enfants à la pratique du vélo pas seulement dans la cour de l’école mais aussi sur la route. Cela permet de les sensibiliser au fait que la voiture n’est pas la seule façon de se rendre à l’école et de faire réfléchir leurs parents à leurs modes de transport… », explique Cyril Fouquet, du service mobilité de l’OBC.

Rééduquer les adultes à la pratique du vélo

Ce projet illustre la volonté de l’Oust à brocéliande communauté de mener une véritable stratégie globale et de long terme en faveur du développement des mobilités douces et notamment du vélo. Pour le président de l’OBC, Jean-Luc Bléher, il s’agit d’une solution de mobilité crédible et efficace sur un territoire rural.  Et cette opération en milieu scolaire n’est un élément d’un puzzle qui va se construire au fil des années. Car le partenariat établi par l’OBC porte sur plusieurs volets, un « package » qui concerne aussi bien les écoles que les entreprises ou le grand public. Des balades de « remise en selle » vont être proposées pour permettre aux adultes d’être à l’aise dans leur pratique du vélo au milieu de la circulation. « On a perdu l’habitude quand on est à vélo de prendre sa place dans la circulation parmi les voitures, sur la route. Il faut retrouver ces automatismes. Il est aussi nécessaire de faire sauter certains freins psychologiques concernant par exemple le franchissement des ronds-points », indique Cyril Fouquet. Une autre idée est de mettre en place des partenariats avec des entreprises pour permettre aux salariés qui le souhaitent, de participer à des balades cyclistes pendant l’heure du déjeuner. Une sorte de rééducation multi-niveaux à la pratique du vélo qui s’appuie sur un outil essentiel: le VAE (vélo à assistance électrique). Il y a deux ans, l’OBC proposait ce service innovant aux habitants de son territoire: la possibilité de louer un vélo électrique pour une somme modique à l’essai puis sous forme de location-vente. Et ça marche: aujourd’hui une cinquantaine de VAE sont en location et une trentaine ont été achetés par leurs utilisateurs. « L’an prochain, nous espérons franchir une nouvelle étape en augmentant la flotte d’une cinquantaine de vélos… », espère Cyril Fouquet. Le dispositif expérimental a désormais atteint sa pleine puissance. Il ne manque plus qu’un opérateur privé capable de prendre le relais de la collectivité pour donner au dispositif sa dimension définitive. « Aujourd’hui, nous savons que le VAE permet de répondre aux besoins de déplacements domicile/ travail sur un rayon de 10 à 15 km », explique Cyril Fouquet.

Création de 110 km d’itinéraires sécurisés

Reste le dernier élément de ce puzzle qui lui donnera toute sa cohérence: faire une place au vélo sa place dans les infrastructures routières. Cela se fera dans le cadre d’un plan de développement très ambitieux et volontariste. Il est d’ores et déjà en réflexion mais dont il va se concrétiser au cours des prochains mois. Il devrait à terme déboucher sur la création de 110 km d’itinéraires sécurisés pour les cyclistes sur l’ensemble du territoire de l’OBC. L’idée séduit au point que certaines communes ont déjà posé leur candidature pour figurer dans ce schéma dont les premiers tronçons devraient voir le jour dès cette année mais dont le développement s’effectuera sur plusieurs années.


'Beignon. L’école Ste-Marie inaugure le plan vélo ambitieux de l’OBC' n'a pas de commentaires

Soyez le premier à commenter cet article

Voulez-vous commenter ?

Votre adresse e-mail ne sera pas affichée

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.