La Gacilly-Carentoir. Galettes des rois: 1950 euros pour les pupilles des pompiers

“La profession préférée des français, ce sont les pompiers et juste derrière ce sont les boulangers. Il y avait une certaine logique à ce qu’on se retrouve autour d’une opération solidaire…”, notait avec humour Michel Aoustin, boulanger à Carentoir mais aussi président de la chambre de métiers du Morbihan. Ce samedi soir, il a remis un chèque de 1950 euros à Jean-Philippe Jouen, et Ludovic Marion, respectivement président et trésorier de l’amicale des sapeurs-pompiers de La Gacilly en présence du chef de centre, le lieutenant Bruno Davalo. Une somme rondelette destinée à alimenter les caisses de l’oeuvre des pupilles des sapeurs-pompiers et issue d’une opération de solidarité originale. Tout au long du mois de janvier, la boulangerie de Michel Aoustin et celle de Morgan et Vincent Le Duff à La Gacilly ont récolté 1 euro par galette des rois au bénéfice de l’oeuvre des pompiers. “C’est un vrai succès et une opération gagnant-gagnant. Les clients ont vraiment répondu à cet appel à la générosité et on a enregistré une hausse notable du nombre de galettes vendues pendant cette période”, analyse Michel Aoustin. “Les clients venaient vraiment pour acheter ces galettes, ils les réclamaient…”, confirment Morgan et Vincent Le Duff.

Cette initiative a vu le jour dans le Morbihan, il y a un an sur une proposition de Philippe Justom, membre de l’oeuvre des pupilles orphelins des sapeurs-pompiers de France qui vient en aide aux conjoints des pompiers décédés en service. Dans le Morbihan, ce sont 48 orphelins qui bénéficient de l’aide de cette oeuvre. L’an dernier, l’opération devait être lancée au plan national, décision qui a du être reportée. “Ca m’ennuyait, d’autant que je l’avais annoncée. Alors, je me suis dit qu’il fallait quand même faire un test et que ce serait bien de le faire dans le Morbihan où j’habite”, raconte Philippe Justom. C’est à Belt que l’expérience a été tentée. “Ca a tellement bien marché que cette année, ce sont une cinquantaine de boulangeries du Morbihan sollicitées par les amicales locales des pompiers qui ont adhéré à l’opération. Les Côtes d’Armor ont suivi, mais aussi le Jura”, détaille Philippe Justom. Enthousiaste, ils incitent les Amicales locales à aller rencontrer les boulangers qui semblent-ils sont nombreux à vouloir se joindre au mouvement. Il révèle d’ores et déjà que l’opération pourrait encore s’étoffer l’année prochaine. Des fèves siglées au nom de l’oeuvre des pupilles pourraient être glissées dans les galettes donnant droit à des séjours à Paris et il suggère aux amicales locales de mettre aussi des cadeaux en jeu par ce biais tels que des stages de formation aux premiers secours.

A l’issue de la remise du chèque les invités se sont retrouvés pour partager une bonne … galette des Rois!


'La Gacilly-Carentoir. Galettes des rois: 1950 euros pour les pupilles des pompiers' n'a pas de commentaires

Soyez le premier à commenter cet article

Voulez-vous commenter ?

Votre adresse e-mail ne sera pas affichée

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.