Accueil / Oust à Brocéliande / Pays de Malestroit / Malestroit / Les grands rendez-vous de l’année 2016

Publié le 2 janvier 2016

Les grands rendez-vous de l’année 2016

carteUne nouvelle année commence donc. Quels seront les grands dossiers locaux qui la marqueront? En voici une petite liste non exhaustive…

Fusion intercommunale. C’est au mois de mars que le préfet doit publier la nouvelle carte de l’intercommunalité dans le Morbihan. Celle-ci prévoit la fusion de plusieurs intercommunalités existantes. Ainsi, Questembert restera seule, par contre Ploërmel doit fusionner avec Mauron, Josselin et le Porhoet. De même la CCVOL qui a pourtant le nombre d’habitants suffisant pour rester indépendante est intégrée dans un rapprochement avec La Gacilly et Guer. Lors de sa dernière réunion, la CCVOL a refusé ce plan préfectoral. On verra si cette position influe sur la décision du Préfet. En tout état de cause, cette redéfinition des contours intercommunaux sera l’un des actes majeurs de 2016.

Crématorium. La création d’un crématorium est projetée par Ploërmel et La Chapelle-Caro. Les dossiers qui reposent sur deux philosophies très différentes sont en cours. Qui gagnera? Une chose est sure il n’y a pas la place pour deux structures de ce genre dans le secteur.

Le contournement de Malestroit. C’est presque un sujet de dernière minute qui suscite beaucoup d’émotions. Lors d’un conseil municipal, Bruno Gicquello, le maire de Malestroit a annoncé que le projet était abandonné par le Département. Abandon confirmé dans un communiqué transmis il y a quelques jours, par Florence Prunet, nouvelle conseillère départementale. Une annonce qui provoque la colère du maire du Missiriac lequel prévoit de s’exprimer sur le sujet lors de ses voeux, le 9 janvier prochain. Ce dossier pourrait s’avérer beaucoup plus important qu’il n’y parait. Nous y reviendrons dès demain.rendez-vous

MALESTROIT

Le projet mystère. C’est le maire de Malestroit, Bruno Gicquello qui a allumé la mèche en annonçant l’existence d’un « grand projet » qui pourrait bouleverser l’économie locale. Pas plus de détails pour l’instant mais une annonce pourrait être faite lors des voeux de Malestroit.

Musée de la Résistance. Dans quelques jours, il y aura deux ans que Jean-Yves Le Drian est venu à Saint-Marcel visiter le musée de la Résistance et lancer un plan pour le sauver. Depuis, on en est toujours au même point. Au 1er janvier 2015, le musée est passé sous la compétence de la CCVOL qui, empêtrée dans des querelles, soumise à de multiples revirements n’a pas réussi à faire avancer ce dossier. La délibération de la CLECT qui doit décider du montant du transfert de charges entre les communes de Malestroit a été annulée et une nouvelle réunion annoncée puis annulée devrait finalement se tenir au mois de mars, quelques jours avant une éventuelle fusion de la CCVOL avec ses voisines de Guer et La Gacilly. La décision portant sur le plan de rénovation du Musée a également été repoussée. L’enveloppe de 2,5 millions d’euros fixée au départ a explosé pour atteindre près de 4 millions d’euros et les délégués ont voulu réfléchir. Décision,  fin du premier trimestre…peut-être.

PLOERMEL

Lycée public. A Ploërmel, le dossier du lycée public agite les débats. La municipalité a décidé d’acheter un terrain pour construire ce nouvel établissement, mais les défenseurs de ce lycée accusent le maire, Patrick Le Diffon de faire trainer les choses. Ce dont se défend ce dernier.

La statue de Jean-Paul II. Le tribunal a finalement annulé une décision précédente de première instance qui imposait le déplacement de cette statue. Les membres de l’association la Libre pensée, ne désarment cependant pas et devraient engager un recours contre cette décision.

L’avenir du Sacré-Coeur. C’est un dossier qui découle presque du précédent, puisque la statue de Jean-Paul II se trouve là. La municipalité a présenté un projet de réaménagement de ce quartier qui suscite pas mal de réactions et qui devraient évoluer au cours des prochains mois.

QUESTEMBERT

Cité équestre. La ville de Questembert s’est résolument engagée dans une procédure qui devrait en faire une véritable capitale du cheval. Le projet a été officiellement lancé en septembre dernier et devrait prendre consistance dans le courant de l’année.

Le quartier de la gare. Les travaux sont en cours pour restructurer tout ce quartier qui sera au coeur du Questembert de l’avenir. Il préfigure le développement urbanistique et économique de la ville entre la gare et le bourg. La première phase de travaux devrait s’achever d’ici l’été.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Articles similaires