Accueil / Oust à Brocéliande / Pays de GUER / Saint-Malo de Beignon / Ploërmel-Questembert. La violoniste Natacha Triadou vous souhaite Joyeux Noël

Saint-Malo de Beignon

Publié le 24 décembre 2020

Ploërmel-Questembert. La violoniste Natacha Triadou vous souhaite Joyeux Noël

En cette période difficile, qui dure encore, la célèbre violoniste, attachée à notre région, s’adresse à son public pour lui souhaiter de bonnes fêtes de fin d’année :
“Aussi, dans l’espoir de vous apporter un peu de réconfort et de douceur, je vous propose de découvrir l’ « Ave Maria » de BACH / GOUNOD sur Youtube, un enregistrement extrait d’un concert que j’ai donné avec l’organiste Eric LEBRUN”
Très souvent dans notre région, Natacha Triadou est venue jouer à Questembert, à Malestroit en 2019, à Arradon en août 2020…
Au cours de cet été, le 3 août et 4 août dernier, la violoniste s’est produite dans notre secteur, réciproquement en concert en l’église Saint-Samson de Helléan pour
interpréter : le violon virtuose, et en l’église de Campénéac pour un concert en solo intitulé : Les Merveilles du Violon. Elle a fait voyager son public entre le 17ème et le 19ème siècle avec les œuvres de Jean-Sébastien Bach, de Pietro Locatelli,de Nicolò Paganini, etc…
Elle donne des concerts partout en France et à l’étranger. Elle se produit en solo, mais aussi en compagnie de divers orchestres au piano et à l’orgue, notamment
avec l’Orchestre Philharmonique Européen. Elle participe à de nombreux festivals…

Originaire de Sarthe, Natacha Triadou découvre le violon à l’âge de 4 ans. A 12 ans, elle obtient le premier prix de solfège et l’année suivante elle est médaillée d’Or de violon. Elle fait ses études au Conservatoire National de Toulouse. Elle donne sa première représentation à la télévision à Toulouse, alors qu’elle n’a que 14 ans, juste après avoir participé au festival de Prades.
Elle rencontre le célèbre violoniste américain Yehudi Menuhin et part en Angleterre se perfectionner dans son école à Cobham. Elle côtoie ensuite de grands maîtres de la musique internationale : Peter Norris, Christopher Rowland, etc… À Lubeck en Allemagne, elle étudie encore aux côtés du professeur Maria Egelhof. En Suisse, elle rencontre le violoniste argentin Alberto Lysy…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Articles similaires