Accueil / Oust à Brocéliande / Pays de GUER / Saint-Malo de Beignon / COVID 19. Ploërmel communauté et OBC: la situation dérape

Saint-Malo de Beignon

Publié le 29 janvier 2021

COVID 19. Ploërmel communauté et OBC: la situation dérape

Voici la carte établie par l’Agence régionale de santé montrant la situation épidémiologique dans chaque EPCI (communauté de communes) de Bretagne au 29 janvier.  Attention à bien prendre en compte l’avertissement de l’ARS: compte tenu du faible nombre d’habitants, le taux d’incidence peut varier très vite et dans des proportions importantes avec un petit nombre de cas. C’est le cas des EPCI dont la population est inférieure à 50 000 habitants dans lesquelles les données sont considérées « très instables ».

Cependant on peut constater dans ces tableaux que la situation se dégrade d’une façon très inquiétante sur le territoire de Ploërmel communauté. Constat qui a conduit le préfet a imposer le port du masque dans toutes les communes de Ploërmel communauté (lire en cliquant ici). Le préfet appuyait sa décision sur le fait que sur ce territoire on est passé « de 95 cas pour 100 000 habitants à 271,10 cas, et le taux de positivité s’élève à 11,50 % au 27 janvier 2021″. 

Une situation qui continue de se détériorer puisque dans ce tableau, on constate que le nombre de cas explose avec 319, 10 pour 100 000 habitants (soit 135 cas pour le territoire concerné) et un taux de positivité de 11,60%. Ce sont les plus mauvais chiffres de Bretagne après ceux de Saint-Méen Montauban.

Réunion de crise à Campénéac

Cette évolution était déjà pressentie sur le terrain par les professionnels de santé. C’est ainsi que jeudi soir, lors du conseil municipal de Campénéac, les élus ont révélé qu’à la demande des infirmières, une réunion de crise avait été organisée dans la commune en début de semaine et qu’une campagne d’alerte auprès des citoyens a été lancée avec affichages, diffusion de messages sur les panneaux municipaux et même dans les carnets des écoliers…

Ce tableau montre aussi désormais une détérioration importante sur le secteur voisin de l’OBC (Oust à Brocéliande Communauté) qui affiche désormais 229,40 cas pour 100 000 habitants (soit 90 cas pour le territoire concerné) et un taux de positivité de 8,30%, qui place ce territoire parmi les 5 plus touchés de Bretagne. Une évolution parallèle relativement logique puisque les deux territoires sont voisins et très imbriqués.

Chiffres au 29 janvier:

A comparer avec la situation de la semaine dernière au 22 janvier en cliquant ici

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Articles similaires