La Gacilly. Comment le festival photo a surmonté le COVID-19

La Gacilly: les bénévoles ont commencé l’installation du festival

Crédit photo: Jean Michel Niron.

Crédit photo: Jean Michel Niron.

Ca y est c’est parti! Le festival photo de La gacilly passe du rêve à la réalité. Après beaucoup de suspens, d’inquiétude liés à la crise sanitaire du coronavirus, le festival entre désormais dans une phase concrète. Il y a quelques jours seulement le festival a obtenu le feu vert des autorités préfectorales moyennant évidemment un certain nombre d’aménagements permettant d’assurer la sécurité sanitaire des milliers de visiteurs attendus cet été. L’installation des photos a commencé mardi  et à La Gacilly, c’est toute une armée qui se lève pour assurer la réussite de ce qui devrait être un des seuls grand festivals autorisés cet été.

Les commerçants ont déjà retroussé leurs manches pou donner un coup de main à la mise en place du festival, et les bénévoles de plusieurs associations privées d’activités pour cause de coronavirus viennent grossir les rangs des citoyens de La Gacilly mais aussi de tout un territoire qui unissent leurs forces pour que ce festival photo 2020 reste dans les mémoires. Cette édition sera à l’image du « jour d’après »: ancré sur son territoire mais rayonnant par la force des images qu’il propose, plus que jamais soucieux de la sécurité de ses visiteurs… Mais pour les responsables du festival tout ça, ce n’est finalement que du bonheur. Parce que, un peu comme s’ils avaient été des visionnaires, ils s’étaient engagé dans une démarche destinée à faire de cet évènement un « festival à mission » il y a de cela plusieurs mois, bien avant que le COVID-19 ne vienne bouleverser nos vies.

Et c’est peut-être la force de cette conviction qui a fait tomber les obstacles qu’ont du surmonter les équipes du festival pour qu’il ait lieu. Des jours et des jours de travail acharné, de discussions avec les autorités préfectorales pour qu’enfin le feu passe au vert.

Oui, le festival photo aura bien lieu en 2020. Il sera un peu différent, plus resserré, plus sobre, plus responsable, plus concentré sur l’essentiel: le regard des photographes sur notre planète à travers des oeuvres majeures et toute une série de manifestations qui les mettront à la portée de tous. Et puis, le lancement de ce festival est aussi un signal fort et réconfortant pour un tissu économique mis à mal par la crise. Un chiffre à lui seul résume le poids économique de l’évènement : chaque euro investi par le festival en rapporte 7 au territoire!

Du bonheur et un grand soulagement… Voila ce qu’exprimait mardi la conférence de presse donnée par Auguste Coudray, le président du festival et Stéphanie Retière-Secret, la directrice alors que s’élevaient les premiers panneaux.

Retrouvez le programme complet du festival photo 2020 en cliquant ici

 

Revivez ce moment en vidéo:

 


'La Gacilly. Comment le festival photo a surmonté le COVID-19' n'a pas de commentaires

Soyez le premier à commenter cet article

Voulez-vous commenter ?

Votre adresse e-mail ne sera pas affichée

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.