La Gacilly. Groupe Rocher: quand les neuros-sciences facilitent le retour au travail

photo: Emmanuel Bethier

Neuros-sciences, intelligence artificielle, e-learning, innovation et partage… Le groupe Rocher n’a pas lésiné sur les moyens pour réussir le challenge que représente le retour sur le lieu de travail de ses salariés dans le cadre du déconfinement, La réussite de cette étape est un défi pour la sécurité sanitaire des salariés mais aussi pour la sécurité juridique des employeurs. Un challenge que le groupe Rocher a relevé pour ses salariés en faisant appel à Woonoz, expert en Ancrage Mémoriel® de réflexes qui a élaboré un parcours de formation en ligne inédit. Mais le Groupe Rocher a également décidé d’inscrire cette action dans le prolongement de son engagement à devenir une « entreprise à mission ». Un objectif ambitieux qui avait été présenté en décembre dernier à La Gacilly. Un concept un peu théorique mais auquel le groupe Rocher donne aujourd’hui une dimension très concrète, en offrant la possibilité aux entreprises qui le souhaitent d’accéder à ce programme de formation à un coût très réduit.

Retour sur une expérience hors normes. Alors que le « protocole national de déconfinement pour les entreprises » n’a été dévoilé que dimanche soir par le ministère du Travail, les employeurs ont eu une semaine pour assurer la santé et la sécurité des salariés de retour dans leurs locaux professionnels. Une gageure quand on constate le casse-tête du respect de la distanciation sociale, des flux de circulation et des gestes barrières dans certains sites tertiaires ou industriels. Les employeurs sont en effet tenus par la loi de prendre toutes les mesures nécessaires pour assurer la sécurité et protéger la santé physique et mentale de leurs salariés. L’employeur doit donc s’assurer de la prise en compte effective de ces consignes, ce qui passe par l’évaluation et la formation.

tester, entrainer, évaluer les bons réflexes

Il y a bien sur une phase technique incontournable qui est la reconfiguration des lieux et la mise à disposition des équipements nécessaires. Mais comment former les collaborateurs et garantir leurs bons réflexes sanitaires? Car le véritable enjeu pour les employeurs est la mise en pratique par leurs équipes. Il fallait donc tester, entraîner, évaluer ces bons réflexes…
Pour relever ce challenge, rendre possible la continuité de l’activité sur ses sites tertiaires et industriels et assurer à ses clients une sécurité sanitaire maximale, le Groupe Rocher a considéré que ce sont les comportements individuels qui feraient la différence. C’est là qu’entre en scène la société Woonoz. Connue pour avoir conçu le projet Voltaire (*),  celle-ci n’avait jamais jusqu’alors travaillé avec le groupe Rocher, mais les techniques de formation innovantes proposées par Woonoz sur un salon professionnel avaient interpellé les encadrants de l’entreprise gacilienne. Ces derniers ont donc décidé de confier à Woonoz le soin d’élaborer un concept capable de faire acquérir aux salariés du groupe Rocher les bons comportements pour leur reprise de travail à partir de sa technique d’apprentissage au nom un peu barbare: « l’Ancrage Mémoriel® ». En 7 jours, un parcours de formation en ligne a été conçu par les équipes de Woonoz, en lien avec la DRH du Groupe Rocher, la médecine du travail et des experts en hygiène et sécurité.

Le recours aux neuros-sciences

« L’Ancrage Mémoriel® » a été imaginé par Woonoz il y a une quinzaine d’années à partir d’un constat: les gens ont du mal à retenir ce qu’on essaye de leur inculquer selon les méthodes « classiques ». Il y a en tous cas toujours beaucoup de déperditions… Les experts de Woonoz se sont donc intéressés aux travaux menés dans le domaine des neuro-sciences, de l’intelligence artificielle, combinés à des algorithmes. « On a appris plein de choses et on on a obtenu des résultats prodigieux en terme d’apprentissage… », explique-t-on chez Woonose. A partir d’une rapide évaluation de départ, le logiciel est ainsi capable de proposer des exercices qui sont adaptés au niveau de connaissances de chaque salarié et qui vont permettre à ce dernier d’acquérir celles qui lui font défaut pour intégrer les nouvelles règles de comportement au travail. Une formation en ligne, personnalisée, d’une durée moyenne de 45 minutes, comportant 25 points-clés à maitriser « qui aboutit à un niveau d’excellence, quel que soit le niveau initial du salarié », ajoute Woonose.

C’est donc cet « Ancrage Mémoriel® » qui est actuellement en  cours de déploiement auprès des équipes de sites tertiaires du groupe et des sites de production de la marque Yves Rocher en France, porté par une devise interne : « EN ME PROTÉGEANT, JE NOUS PROTÈGE » La formation sera ensuite étendue à l’ensemble des collaborateurs du Groupe Rocher en France, selon le calendrier de retour très progressif de chaque site.

Une formation partagée à coût réduit

D’emblée, le Groupe Rocher a souhaité que la formation en ligne ainsi créée à son initiative soit proposée par Woonoz à moindre coût à tous les employeurs français qui veulent réduire au minimum l’exposition au risque sanitaire de leurs équipes. Le groupe familial, qui en décembre dernier adoptait officiellement le statut d’« Entreprise à Mission », confirme ainsi son engagement humaniste en permettant au plus grand nombre de bénéficier du travail réalisé conjointement.
Le parcours en ligne « réflexes du déconfinement » de Woonoz est désormais accessible aux entreprises à un coût très réduit, en fonction des effectifs à former. Selon Woonoz, le coût de cette formation haut de gamme pour une entreprise de 10 à 30 salariés revient à quelques centaines d’euros seulement, le groupe Rocher ayant pris à sa charge le coût de la conception.

Contact: les employeurs intéressés peuvent le signaler via un formulaire en ligne : www.woonoz.com/reflexes-deconfinement/

(*)Une de ces solutions est le Projet Voltaire, leader du marché de la remise à niveau en orthographe et en expression, avec plus de 5 millions d’utilisateurs en France.


'La Gacilly. Groupe Rocher: quand les neuros-sciences facilitent le retour au travail' n'a pas de commentaires

Soyez le premier à commenter cet article

Voulez-vous commenter ?

Votre adresse e-mail ne sera pas affichée

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.