Ploërmel-Guer-La Gacilly. Déconfinement: Santé Forme retrouve enfin ses adhérents

Le déconfinement phase 2 est entré en vigueur ce mardi 2 juin. L’autorisation donnée aux bars et restaurants de recevoir à nouveau des clients retient évidemment l’attention. Mais une multitude d’autres activités peuvent aussi reprendre un semblant de vie normale. C’est le cas des salles de sport, dont on pouvait penser que la configuration -des espaces fermés- pouvait retarder l’ouverture au public. Le feu vert a presque surpris les gérants de ces espaces. « On a été prévenus jeudi et nous avons du nous adapter en peu de temps. Mais quel bonheur… », explique Arnaud gérant avec Germain de l’espace Santé Forme de Ploërmel. Car cette autorisation est assortie de conditions assez strictes sur le plan sanitaire.

L’équipe de l’espace Santé Forme qui gère plusieurs salles sur le territoire (Ploërmel, Guer, La Gacilly, Pontivy…) a donc travaillé d’arrache-pied y compris lundi, jour férié pour que tout soit prêt ce mardi matin. Espacement des appareils d’1,50 m au moins, installation de distributeurs de gel hydro-alcoolique dans toute la salle, mise en place d’un sens de circulation pour éviter que les gens se croisent et puis surtout fermeture des vestiaires et des douches. « Nous demandons à nos adhérents de venir en tenue et de changer de chaussures à l’entrée de la salle… », explique Arnaud. Les salles étant équipées de nombreuses ouvertures, toutes les portes et fenêtres sont ouvertes pour ventiler la pièce. Pas besoin de rendez-vous préalables, mais le nombre de pratiquants sera limité en cas de surnombre par rapport à la fameuse règle des 4m2 par personne. « Nous faisons beaucoup de pédagogie pour que les personnes présentes respectent les gestes barrières. Mais on s’aperçoit que les gens sont déjà très sensibilisés… », souligne Arnaud.

Si assez peu d’adhérents étaient présents à l’ouverture, par contre la fréquentation s’est intensifiée au fil des heures. « On a même enregistré quelques nouvelles inscriptions au cours de la journée. Honnêtement, on ne s’attendait pas à ça. Mais cela montre aussi que les gens avaient besoin d’oublier un peu le confinement qui a été quelque chose d’anxiogène. On voit bien qu’ils sont heureux d’être là, de pouvoir se dépenser, de retrouver leurs habitudes bref de revenir doucement à une vie normale », analyse Arnaud.

Les adhérents ont aussi compris que leur club était confronté à une situation périlleuse. « On a du fermer du jour au lendemain, mais on a tout de suite reçu de nombreux messages  de soutien et une certaine solidarité s’est mise en place. Personne n’a fait opposition à ses prélèvements », poursuit Arnaud. La solidarité. Le mot est lourd de son sens pour les gérants de Santé Forme convaincus que leur avenir dépend d’elle. « Nous avons du faire face à des dépenses importantes imprévues pour adapter les salles, acheter les masques, le matériel nécessaire à la mise en oeuvre des consignes sanitaires. Au niveau national, on estime que 30% des salles pourraient fermer d’ici la fin de l’année. Nous on est plutôt optimistes, parce que nos adhérents sont là, mais tout dépendra de l’avenir et notamment de l’éventuelle apparition d’une 2è vague qui pourrait avoir des conséquences insurmontables », indique Arnaud.

Et pour essayer de surmonter au mieux cette phase difficile, Santé Forme a décidé de solliciter ses adhérents en proposant trois formules de compensation par rapport à la période de fermeture. Ainsi les adhérents peuvent obtenir le report de leur abonnement d’une durée équivalente ou bien opter pour l’attribution de coupons cadeaux de 3 mois afin de les offrir à des amis. Il y a enfin la formule « solidaire » qui propose aux adhérents de ne pas demander de compensation afin d’aider leur club à surmonter le choc. Il est encore trop tôt pour évaluer la réaction des adhérents, mais visiblement, la première tendance montre que pour eux, le mot de solidarité a vraiment du sens. Et si le confinement vous a malheureusement conduit à prendre un peu d’embonpoint, voila peut-être une bonne occasion de joindre l’utile à l’agréable…


'Ploërmel-Guer-La Gacilly. Déconfinement: Santé Forme retrouve enfin ses adhérents' n'a pas de commentaires

Soyez le premier à commenter cet article

Voulez-vous commenter ?

Votre adresse e-mail ne sera pas affichée

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.