Accueil / Ploërmel Communauté / Pays de Josselin / La Grée-Saint-Laurent / Ploërmel. Coupe du monde, centre de formation…bienvenue au rugby!

La Grée-Saint-Laurent

Publié le 20 décembre 2019

Ploërmel. Coupe du monde, centre de formation…bienvenue au rugby!

 

De gauche à droite, Jérome Jagoury, directeur du pole des sports de Ploërmel, Stéphane Simon, conseiller municipal délégué aux sports, Jérome Chefdor ancien joueur de Redon, bénévole au RCP, Sylvain Guillotin, vice-président du RCP,
Sonia Le Martelot, secrétaire du RCP,
Ludovic Picaud, éducateur au RCP, Yvon Colléaux, président de la Ligue régionale, Fabien Le Mouellic, président du comité départemental du Morbihan de rugby

Ploërmel est-elle un futur bastion du rugby breton? On y est pas encore mais en tous cas tous les moyens sont mis en oeuvre pour que le ballon ovale y prospère. L’information n’avait pas été ébruitée mais un nouveau club de rugby a été crée au printemps dernier sous le nom de RCP (rugby club de Ploërmel). Une initiative propulsée par divers acteurs majeurs de ce sport. A la manoeuvre depuis des mois on trouve Stéphane Simon, conseiller municipal délégué aux sports et Jérome Jagoury directeur du pôle des sports de Ploërmel, décrit comme ayant « porté la parole des élus » dans ce dossier qui a trouvé une oreille attentive auprès des instances régionales du rugby. Tous deux ont animé jeudi après-midi une conférence de presse entouré d’une belle brochette de représentants du monde de l’ovalie: Yvon Colléaux, président de la Ligue régionale, Fabien Le Mouellic, président du comité départemental du Morbihan de rugby, Jérome Chefdor ancien joueur de Redon, bénévole au RCP,  Sylvain Guillotin, vice-président du RCP, Sonia Le Martelot, secrétaire du RCP, Ludovic Picaud, éducateur au RCP.

Pour Stéphane Simon les élus n’ont joué qu’un rôle de facilitateurs dans cette affaire. On sait que ce dernier préfère donner dans la modestie pour gagner en efficacité. D’emblée, il affiche la volonté de voir d’abord naître une école de rugby pour construire des fondations solides à ce nouveau club qui de toute évidence nourrit de grandes ambitions. Car derrière ce nouveau centre de formation à la pratique du ballon ovale, c’est ni plus ni moins que l’ombre de la coupe du monde de rugby 2023 qui se profile.

Petit retour en arrière. En 2017, Yvon Colléaux, le président de la Ligue Régionale de rugby qui avoue un attachement particulier à Ploërmel vient rencontrer les élus de Ploërmel pour explorer la possibilité de faire de la ville un des camps d’entrainement de la coupe du monde. Un peu à l’image ce qui se projetait alors pour le mondial féminin des moins de 20 ans. Ni une, ni deux, les élus ploermelais et le staff du service des sports ont saisi la balle au bond. Bien rodé, Ploërmel a franchi les premières étapes et s’est retrouvé propulsée parmi les 5 villes bretonnes aujourd »hui encore en lice. Trois d’entre elles seront proposées pour recevoir une des Nations en compétition. A Ploërmel c’est le stade principal Patrick Caillaux qui est pressenti comme terrain d’entrainement.

« Parallèlement, une réflexion s’est engagée pour savoir comment on pourrait remettre le ballon ovale en avant à Ploërmel. Et pour ça il fallait une structure », reconnait Stéphane Simon. Dans le même temps, la ligue de rugby remettait à plat toute sa stratégie en élaborant son plan d’organisation stratégique. Et ce « POS » fait la part belle à la formation des jeunes, s’appuyant sur ce qui fait la force du rugby: les valeurs qu’il véhicule sur le plan sportif qui apparaissent essentiel à une société en perte de repères: entraide, respect, vivre ensemble, plaisir, santé… Et cela grâce à la diversification des pratiques. « Aujourd’hui le ballon ovale ce n’est plus seulement le rugby à 15, mais c’est le rugby à 5, le rugby à toucher en plein essor, à 10 et une pratique qui concerne aussi bien les garçons que les filles… », énumère Yvon Colléaux. Pour lui, la création d’un centre de formation à Ploërmel tombe sous le sens « compte tenu de l’importante population de jeunes ». Selon lui, ce projet ne compromet en rien le club de Sérent: « il n’y a pas de jeunes de Ploërmel qui jouent à Sérent, ils vont dans des clubs plus lointains. C’est une raison de plus de créer cette structure de proximité », analyse le président de la Ligue qui avoue avoir pesé de tout son poids pour que le projet voit le jour.

« Ce dossier arrive à point nommé pour répondre au problème auquel nous sommes confrontés. A l’issue du forum des associations on a reçu une vingtaine de demandes concernant le rugby et ce besoin se fait sentir parmi les nouvelles populations qui viennent s’installer. En plus, on a la chance de disposer de bénévoles compétents dans ce sport… Toutes les conditions sont réunies pour y aller », pose Stéphane Simon.

Aujourd’hui, après près d’un an de travail en profondeur, le projet est mûr et bénéficie d’un soutien important. « C’est jamais évident d’être au début d’une histoire. On est là pour accompagner », affirme Stéphane qui se démène comme un beau diable en coulisses. Après avoir rallié l’éducation nationale au projet ploermelais, il est allé frapper aux portes pour rassembler des accords de principe de soutiens, voire de sponsors potentiels prêts à s’impliquer dès que le club de rugby sera sur les rails. La Ligue elle aussi promet des moyens importants matériels et financiers pour enclencher la spirale de la réussite…

Désormais, le temps de la réflexion est terminée et c’est bien celui de l’action qui s’engage, avec un calendrier de formation et de promotion du rugby à Ploërmel qui va se dérouler dès le début de l’année avec pour objectif que l’école soit opérationnelle dès la rentrée de septembre (voir ci-dessous).

Animations et formations au rugby

Le comité départemental de rugby du Morbihan annonce la mise en place de toute une série d’activités autour du rugby au cours du premier semestre 2020:

Des animations « rugby à toucher » dans les centres de loisirs lors des vacances de février, pâques et été

Des actions dans le cadre de l’opération Brocéliande sport nature en mai

Une journée CM2/6è en lien avec l’Education nationale

Des journées découverte les samedis du mois de juin

Des interventions en milieu scolaire

la participation au forum des associations

Des formations vont être proposées aux éducateurs du pôle des sports de Ploërmel communauté et aux enseignants

 

 

 

 

 

Tags :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Articles similaires