Accueil / Oust à Brocéliande / Pays de GUER / Réminiac / Pays de Ploërmel. Le sport local confronté au harcèlement et à la violence

Réminiac

Publié le 22 novembre 2019

Pays de Ploërmel. Le sport local confronté au harcèlement et à la violence

Fléau insidieux de la société moderne, le harcèlement est peut-être un phénomène sous-évalué. On sait les dégâts qu’il cause dans le milieu scolaire ou professionnel mais on s’imagine peut-être moins qu’il affecte aussi le sport et notamment le sport local. C’est pourtant ce qu’a souligné Jean François Méaude, le président du Comité départemental olympique et sportif du Morbihan. Mardi soir, lors de la réunion du conseil de développement consacrée au sport, il a dépeint une situation préoccupante qui se déroule à notre porte. Jean-François Meaude raconte avoir assisté à une réunion à Ploërmel au cours de laquelle ce sujet a été évoqué. « Je suis sorti j’étais bouleversé. Je n’étais plus le même », révèle-t-il. Et de poursuivre en évoquant une récente assemblée générale du comité qui s’est déroulée en zone rurale avec des clubs ruraux. « A la fin, en descendant de l’estrade, il y a 4 clubs ruraux, de la région qui sont venus me voir pour me dire qu’ils étaient confrontés à ça » explique le président du comité qui fait le constat que « personne ne veut en parler », ni les clubs ni les communes. Une situation intenable et Jean-François Meaude exprime sa détermination à briser la loi du silence « il faut faire quelque chose ».

Joignant les actes à la parole, le comité départemental olympique a décidé de faire appel à l’association « colosse aux pieds d’argile » afin d’apporter un soutien à ces clubs sportifs du Morbihan et les aider à gérer ces situations difficiles. Créée en 2013, par Sébastien Boueilh, un ancien rugbyman victime de viol, cette association a pour mission « la prévention, la sensibilisation et la formation aux risques pédophiles en milieux sportifs ainsi que dans tous les milieux où l’enfant est présent. Elle a pour objectifs l’accompagnement, l’aide aux victimes et la formation des professionnels encadrant les enfants. »

Ecoutez la déclaration de Jean François Méaude, le président du Comité départemental olympique et sportif du Morbihan:

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Articles similaires