Malestroit. Circulation des poids lourds: le coup de gueule d’un habitant

La circulation des poids lourds qui traversent la ville, c’est aussi un des sujets qui revient souvent dans les conversations à Malestroit. Ce qui vaut ce « coup de gueule » que nous adresse Christian, un malestroyen excédé par cette situation: « La question n’est pas réglée concernant le flux des poids-lourds en traversée de Malestroit. Ensembles routiers, engins agricoles etc… continuent de perturber et exaspérer les habitants des axes principaux.
Certes, le commerce bénéficie de cette fréquentation pour la commune. Mais je ne pense pas que les conducteurs de poids-lourds et autre tracteurs s’arrêtent pour faire leurs achats en centre-ville…
Le contournement de Malestroit a été abandonné d’un revers de main, par l’actuelle municipalité, sous couvert du conseil départemental (pour raison de budget). Mais peut-être trouverions-nous des solutions alternatives pour remédier aux difficultés que posent la sécurité routière dans la traversée de l’agglomération malestroyenne. Il ne faudrait pas attendre un accident aux conséquences dramatiques pour réagir sur le sujet.
Les nuisances sonores et écologiques sont une chose, mais la sécurité en est une autre. A nous aussi de réagir », nous écrit Christian.

NDLR. En mars 2016, Bruno Gicquello, le maire de Malestroit avait annoncé son intention d’interdire la circulation des poids lourds à partir de l’automne 2016 (lire en cliquant ici). Dans la foulée, des comptages avaient été effectués par les services du département pour prendre la mesure de ce phénomène et avaient débouché sur la conclusion que ce trafic ne justifiait pas la mise en place d’une interdiction (lire en cliquant ici).

 


'Malestroit. Circulation des poids lourds: le coup de gueule d’un habitant' a 9 commentaires

  1. 26 mars 2019 @ 18 h 19 min G

    Christian vous n êtes pas seul mais hélas rien abouti En novembre 2016 après un courrier au Maire celui ci me répond qu’il fait suivre mon courrier (détaillant déjà à l époque ce que vous rappelez ) à F.Goulard à ce jour silence mortel prémonitoire car bientôt il y aura un grave incident (patients sortant de la maison médicale à mobilite reduite ou en chaise roulantes .enfants sortant des écoles etc ) sans oublier les violentes vibrations dans là maison Depuis l été dernier le nombre de poids lourds à doubler sinon plus alors vite vite il faut « recompter  » avant que le on craque

    Répondre Signaler un abus

  2. 26 mars 2019 @ 18 h 55 min YANNICK

    En ce qui concerne la circulation des poids lourd des mesures peuvent être prises
    Interdire la circulation des véhicules en transit
    limiter la circulation aux véhicules de plus de 19tonnes
    Mise en place de un ralentisseur type dos d âne dans le descente de la Madeleine

    Le comptage qui a été effectué n a servit a rien sachant que les chauffeurs ont été avertis et ont évité le secteur pendant le comptage

    Répondre Signaler un abus

    • 26 mars 2019 @ 22 h 44 min Sportif

      Quand vous parlez des dos d’ânes , demandez aux gens de la madeleine s’ils seraient d’accord avec ça…! ça occasionne bcp trop de bruit

      Répondre Signaler un abus

  3. 26 mars 2019 @ 19 h 27 min Marie

    Bonsoir, je partage tout à fait le coup de gueule de Christian concernant la circulation des véhicules automobiles et camions sur la route vers Vannes et ses commentaires.
    Maintenant avec le nouveau rond point Lidl les camions ont des difficultés pour tourner et je crains un accident quand il s’agit de grosses remorques ( je sais que le rond point va être amélioré mais….)

    Répondre Signaler un abus

  4. 26 mars 2019 @ 20 h 57 min Nimitz

    A Malestroit, trop de camions, trop de camping-cars, trop de manifestations « culturelles » ou « sportives » sans grand intérêt. Encore un petit effort Monsieur le Maire et on n’aura plus envie de s’arrêter dans ce qui était autrefois « une petite cité de caractère ».

    Répondre Signaler un abus

    • 26 mars 2019 @ 22 h 40 min Sportif

      Sans doute qu’il y a des choses à faire au niveau circulation mais Aavous écouter , il ne faudrait plus rien à Malestroit, Réfléchissez un peu à ce que vous dites..! vous faites sans doute parti de ces personnes qui voient tout en négatif, quoi qu’on fasse ne vous plait pas..!

      Répondre Signaler un abus

  5. 27 mars 2019 @ 13 h 47 min Christian

    Certes, il s’agit d’un « coup de gueule » ; ce n’est pas nouveau mais soyons réalistes, rien à bouger depuis des décennies….
    Il ne s’agit pas de faire le procès d’intention de qui que ce soit. La vérité, c’est que personne ne veut prendre le sujet à bras le corps.
    Bon nombre de contournements d’agglomérations ont été créées pour faciliter la circulation, les nuisances et surtout les risques liés à la sécurité. Le conseil général à l’époque et le conseil départemental ont apporté leur soutien à ces réalisations.
    Malestroit et les environs n’ont pas su retenir l’opportunité d’un tel projet ; alors que devons nous faire ?
    Les différents commentaires supra en témoignent… et il y en aurait bien d’autres.
    Sur les réseaux sociaux, un conducteur de poids-lourd témoigne suite à ce coup de gueule : « il n’avait qu’à ne pas habiter dans cet endroit… Il faut bien qu’on approvisionne les entreprises et commerces du coin… »
    Je laisse le soin à cet internaute des propos qu’il a pu tenir, mais il ne s’agit pas de polémiquer sur ce sujet mais bien plus de faire prendre conscience sur la nécessité d’agir et ce rapidement.
    La traversée de Malestroit est compliquée dans certaines heures ; le pont-neuf, unique ouvrage de circulation et passage obligé pour les usagers souhaitant traverser l’agglomération : les traversées de rue, les sorties d’écoles, les stationnements, le transport scolaire, l’activité de la laiterie et des différentes entreprises locales… Autant de sujets à prendre en compte.
    Il est vrai qu’interdire le transit des poids-lourds au delà d’un certain tonnage pourrait être une solution ; l’autre consisterait à interdire ce transit dans des créneaux horaires justifiés (notamment avec les cars scolaires).
    Ce genre de décisions ne sont malheureusement pas de notre ressort et ont été confiées à ceux qui nous dirigent.
    Un particulier a le droit de s’exprimer, voire de se plaindre… Mais lorsqu’il est rejoint par autant de témoignages, il est nécessaire d’en tenir compte.
    Ce n’est pas parce que ces personnes habitent ou résident sur un axe trop fréquenté d’une agglomération, qu’elles doivent déménager.
    Les hameaux, villes et agglomérations se sont ainsi construites et les axes de développement et d’accessibilité se sont améliorées en rapport à la circulation générée pour accéder ou traverser ces villes. Alors tenons compte s’il vous plait de ces remarques
    Christian

    Répondre Signaler un abus

  6. 28 mars 2019 @ 16 h 46 min magil

    Je peux témoigner d’un exemple de danger dans Malestroit. Très récemment je remontais à pied sur le trottoir de droite le boulevard ste Anne lorsque se sont croisés deux énormes poids lourds … ; celui qui descendait, probablement pour éviter que ne s’accrochent leurs rétroviseurs, est « monté » sur le trottoir de gauche
    Si un piéton se trouvait à passer là !!

    Répondre Signaler un abus

  7. 29 mars 2019 @ 11 h 35 min Gt

    Christian je suis totalement en adéquation avec vos commentaires
    Un exemple tout frais : il y a 1 heure mon épouse essaie de traverser (dans le passage clouté ) et aucun poids lourd ne s arrête elle lève le bras pour se signaler un engin agricole lui crie « VA MOURIR  » avec un bras d honneur ……….. AU SECOURS !OU VA T ON

    Répondre Signaler un abus


Voulez-vous commenter ?

Votre adresse e-mail ne sera pas affichée

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.