Accueil / Oust à Brocéliande / Saint-Marcel/Malestroit. Beaucoup d’émotion après le décès de Patrick Brohan

Oust à Brocéliande

Publié le 5 mars 2017

Saint-Marcel/Malestroit. Beaucoup d’émotion après le décès de Patrick Brohan

C’est une nouvelle qui était commentée avec tristesse ce dimanche après-midi sur les stades des environs de Malestroit. Patrick Brohan est en effet décédé des suites d’une longue maladie. Il tenait le bar épicerie de Saint-Marcel et était très connu et apprécié des milieux sportifs de la ville et des environs. Il avait présidé le club de foot des Maquisards et avait fondé le groupement Saint-Marcel/Bohal, sous le nom de l’AS La Claie. Il s’était aussi beaucoup impliqué dans la formation des jeunes.

Armel Rousselot, ancien maire de Saint-Marcel et candidat aux prochaines élections nous adresse cet hommage qu’il dédie à son ami disparu :

« Patrick, je viens d’apprendre ton départ, je ne peux m’y résoudre, c’est arrivé trop vite.

Saint Marcel vient de perdre un homme de valeur qui aimais la vie et étais respectueux des autres. Tu a toujours été très investi pour ta commune, au sein de la mairie, dans le sport au niveau du foot et du vélo comme bénévole dans les diverses associations…

Je pense sans cesse à tous les souvenirs qui me restent de toi. Tu laisses un grand vide auprès de tous les Marcelaises et les Marcelais.

On ne t’oubliera pas.

Patrick, tu mérites une place dans un monde d’amour et de paix.

Je te souhaite : « Bon voyage mon ami ».

Salut le footeux.

Armel »

7 commentaires "Saint-Marcel/Malestroit. Beaucoup d’émotion après le décès de Patrick Brohan"

  1. Je suis très peinée de lire sur ce site, le décès de cet homme.
    Franchement, que cet Homme soit parti trop tôt…même pas profiter de la retraite.
    Armel, un bon témoignage de votre Ami.
    La Vie est mal faîte!!! Quelques fois, les Bons Amis partent avant nous…
    Sincères Condoléances à sa femme, à la famille

  2. Patrick, j’ai fait sa connaissance en 1998 lorsqu’il me prend sous son aile, lui comme président du club de la claie et adjoint à la mairie de St Marcel, et moi employé comme éducateur sportif au sein des clubs des clubs de basket et de foot, des écoles, du CAT et du centre de loisirs. Nous étions tous les deux dans le même délire, celui de nous investir et de donner aux autres. Je ne compte pas le nombre de réunions sur lesquelles nous nous sommes rendus, et les après réunions aussi longues que celles ci souvent. Il avait à cœur de développer des activités pour sa commune et de bien faire en toute simplicité.
    Au repas des 20 ans de la claie, en décembre dernier, il était très gêné lorsque l’assemblée l’a acclamé pour son investissement au club mais il le méritait tellement. Parmi les nombreuses qualités que cet homme comptait, son dévouement, sa diplomatie, sa sincérité, son humilité, son énergie, sa bonne humeur, ses blagues… il y en a tellement d’autres encore. Il avait aussi des défauts, ses 2 pieds gauches sur le terrain de foot mais il avait un tel sens de l’engagement que ça ne se voyait pas.
    Il a beaucoup compter pour moi, il m’a fait confiance, il m’a partagé son savoir et ses idées, il m’a donné le goût de l’engagement dans la vie associative et l’envie de partager.
    Ses enfants Anne Laure et Pierre Yves, sa femme Nicole comptait beaucoup pour lui et en était très fier.
    Bravo et Merci Patrick.

  3. Beaucoup de peine de voir Patrick nous quitter ! Toujours une parole agréable, toujours une blague, toujours le sourire, tu nous remontais le moral.
    Toi, Patrick tu positivais toujours même dans les périodes difficiles au niveau sportif.
    Tu avais le plaisir de vivre avec Anne-Laure et Pierre-Yves, et leurs conjoints ainsi que Nicole, comme tu le disais.
    Et aujourd’hui tu nous quitter malgré toi.
    Bon vent Patrick et veille sur les gens que tu aimaient !
    Chao l’artiste.

  4. Il y a des personnes qui marquent les esprits et imposent le respect. Il suffisait de croiser le chemin de Patrick pour comprendre à quel point il était tout simplement un homme BON. Il donnait avec beaucoup de générosité et de sincérité. Sa bonne humeur et son humour « taquin » vont nous manquer. Mes pensées à ses enfants et à Nicole.
    Un anonyme qui salue un homme extraordinaire

  5. C’est avec beaucoup de tristesse que j’ai appris le départ de Patrick dimanche soir.
    Patrick tu t’es énormément investi tant dans le milieu associatif que communal. C’est avec un immense plaisir que j’ai fait un petit bout de chemin avec toi au sein du conseil municipal et j’en garde un merveilleux souvenir.
    Merci Patrick

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Articles similaires