Retrouvez Les Infos du Pays Gallo sur : 3,95K 10K 840 241

Accueil / Oust à Brocéliande / OBC. La facture très salée des piscines

Oust à Brocéliande

Publié le 16 février 2022

OBC. La facture très salée des piscines

600 000 euros. C’est le montant du déficit accumulé par les quatre piscines de la communauté de communes de l’OBC (Guer, Malestroit, La Gacilley et sérent). Les piscines ne sont jamais, on le sait, des installations bénéficiaires ni équilibrées, mais la situation financière de ces 4 piscines s’est dégradée en raison de la conjonction de plusieurs phénomènes dont le tout dernier est la crise sanitaire. Celle-ci a éloigné les usagers des bassins et la fréquentation est semble-t-il toujours plombée par la crise. S’ajoute à cela des difficultés de recrutement et des travaux qui n’ont pas arrangé les choses (voir encadré ci-dessous).

Aujourd’hui, l’heure est venue de faire les comptes et de payer la note qui s’annonce salée, très salée et surtout de trouver le moyen de l’apurer. Lors du conseil municipal qui s’est tenu mardi soir, le maire de Saint-Nicolas du Tertre, Mickaël Le Goué a indiqué qu’une clé de répartition avait été avancée: 50% de cette somme prise en charge par les communes (20% par les 4 communes bénéficiant de ces équipements et 40% par les autres). Reste l’autre moitié, les 300 000 euros restant. Les élus et services de l’OBC plancheraient actuellement pour trouver une solution, mais celle qui tient la corde serait… le recours à la fiscalité.

Mais comme le budget des communes est en grande partie alimenté par les impôts, c’est bien au final les contribuables de l’OBC qui vont devoir mettre la main à la poche. Le problème dans cette affaire, c’est que les piscines pourraient bien être le tonneau des Danaïdes de l’OBC, car ce déséquilibre financier pourrait bien devenir structurel. A moins que les élus de l’OBC ne trouvent le moyen de colmater les fuites…

Lisez les précisions de Jean-Luc Bléher en cliquant ici

L’impact de la crise sanitaire sur les piscines de l’OBC

Dans un communiqué diffusé fin novembre, Sylvie Hourmand, vice-présidente services aux familles et Didier Hurtebize, conseiller communautaire délégué aux missions Sport faisaient le point sur les conséquences de la crise sanitaire sur le fonctionnement de ces piscines. Voici ce qu’ils disaient:

« Sylvie Hourmand. L’impact de la crise sanitaire a été important pour les piscines du territoire que sont celles de Guer et Malestroit, et dans une moindre mesure pour celles non-couvertes de La Gacilly et Sérent. Ainsi, entre 14 février 2020 et le 17 mai 2021, nous comptabilisons près de 12 mois de fermeture complète ou partielle (accueil des scolaires), ce qui correspond à une perte de 70% des recettes à Guer et 50% à Sérent et La Gacilly. Chaque équipement a constaté une baisse de fréquentation de 50%. Par ailleurs, les salariés des piscines gérées par la communauté de communes ne pouvaient pas prétendre à un chômage partiel, les charges sont ainsi restées identiques aux années précédentes.
Suite à ces fermetures, OBC a engagé les démarches afin de proposer le remboursement des abonnés de la piscine de Guer pour l’année 2020/2021 et sur la carte découverte qui avait été offerte suite au premier confinement. Ainsi, à ce jour, 219 personnes ont fait une demande de remboursement, ceux-ci variant entre 30€ et 77€.

Les travaux d’été à la piscine de Guer 

Didier Hurtebize. Les travaux à la piscine de Guer ont entrainé sa fermeture au cours de l’été afin de pénaliser le moins possible le public. En effet, l’affluence est moindre à cette période et les nageurs pouvaient accéder aux autres piscines du territoire, notamment les piscines découvertes de La Gacilly et de Sérent, sur lesquelles l’équipe de Guer a été déployée.
A l’été 2020, les travaux ont débuté par le rejointoiement du carrelage du bassin et des plages. Ils se sont poursuivis cet été par des travaux de traitement de l’eau (changement de filtre à sable hors d’usage), le changement de l’éclairage de la piscine qui était non réglementaire, la mise en place de baffles acoustiques afin de réduire le bruit.
Par ailleurs, l’informatisation de l’accès et de la billetterie a été mise en place début septembre afin de faciliter l’accueil du public et le travail de caisse.
Une troisième tranche de travaux est prévue pour l’été 2022 avec une nouvelle fermeture de la piscine. Il s’agira de mettre en place un accès PMR, de procéder à l’habillage des murs du bassin, opérer des travaux sur le bac tampon et changer des fixations des tuyauteries en sous-sol. Des travaux seront également réalisés sur la toiture et les ouvertures seront changées.

Recrutement des maîtres-nageurs

Sylvie Hourmand. Comme sur tous les territoires, nous sommes confrontés à des difficultés de recrutement et de remplacement des maîtres-nageurs. Ainsi, nous sommes contraints de fermer les piscines du jour au lendemain. Nous comprenons le désagrément pour les usagers, aussi, nous avons souhaité conserver un accueil physique lors de ces fermetures afin que les nageurs puissent avoir le maximum d’information sur les raisons de ces changements d’horaires exceptionnels, sur lesquels nous ne pouvons pas toujours communiquer en amont par voie de presse. Lors de ces fermetures, nous informons nos abonnés par message électronique et par des alertes sur la page Facebook de la piscine.
Afin de tenter d’apporter une réponse à ces problèmes de recrutement, OBC accompagne un agent de la collectivité, Timothée, éducateur sportif, dans une formation BPJEPSAAN pendant 11 mois. Celui-ci, en cas de besoin, pourra alors assurer le remplacement d’un agent diplômé.
Sa formation permettra en outre de pouvoir disposer d’un maître-nageur supplémentaire pendant l’accroissement de l’activité l’été.
Par ailleurs, nous travaillons avec un groupement d’employeurs qui intervient sur le secteur du sport sur le Pays de Redon pour optimiser les remplacements sur un court délai. »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Articles similaires