Accueil / Ploërmel Communauté / Néant-sur-Yvel. La nouvelle savonnerie reçoit le soutien de IPP

Ploërmel Communauté

Publié le 26 décembre 2021

Néant-sur-Yvel. La nouvelle savonnerie reçoit le soutien de IPP

Un contrat de prêt d’honneur a été accordé par Initiative Pays de Ploërmel (IPP) et son président Jean-François Guézo, pour la création de l’entreprise Le Chaudron à Bulles, par Ludivine Haudebert sur la commune de Néant-Sur-Yvel…

La signature de la convention entre les deux parties s’est déroulée, dans les locaux de la plateforme IPP à Ploërmel, jeudi 23 décembre, pour un montant de 5000 euros…     .

Ludivine Haudebert a ouvert sa savonnerie Le Chaudron à Bulles, 6 rue du  Primeteur à Néant-sur-Yvel. Le projet est né de sa passion de pour la saponification et de son goût pour le fait main ! Neuf années lui ont été nécessaires pour développer sa technique et pour peaufiner ses recettes…

Le Master en droit dont elle est titulaire lui a été bien utile, pour les lectures des droits européens pour ses créations de bougies, notamment en ce qui concerne les risques liés aux incendies, aux allergènes, etc…

Créative depuis toujours, elle manie la poche à douille pour créer des bougies, avec une touche artistique. Elles sont toutes plus originales les unes que les autres… Elle propose à sa clientèle ses premières créations toutes réalisées maison dans son atelier : des bougies et des fondants parfumés, ainsi que des porte-savons en béton. 

 Les matières premières utilisées sont le plus écologiques possible et biodégradables : cires végétales de soja et de colza, parfums synthétiques de Grasse (06), pigments végétaux, mèches en coton non traitées, absence de paraffine et de pesticides et sans aucune substance toxique à la combustion. Quant aux manchons d’emballage et aux boîtes en carton, ils sont recyclables à 100% !

Ludivine travaille seule ! Elle reçoit cependant le soutien moral de son mari Alexis, qui lui apporte son aide pour la partie informatique. Il était également à ses côtés sur les marchés de Noël, tous les week-ends depuis la fin novembre à : Elven, Ploërmel, Mauron, Saint-Méen-le-Grand, Ménéac et Buléon…

Ludivine Haudebert entretient le projet de créer ses cosmétiques, toujours fait-maison : divers savons, shampooings et baumes. Mais, elle doit pour cela créer un laboratoire aux normes ! “Les travaux ont commencé. Là aussi mon mari m’aide ! Il faudra la validation d’un toxicologue. Pour le moment, je suis dans l’attente de plusieurs devis. L’idée devrait donc voir le jour, courant printemps-été 2022…”

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Articles similaires