Accueil / coronavirus / Coronavirus. Et si on profitait du confinement pour nettoyer la nature

coronavirus

Publié le 4 mai 2020

Coronavirus. Et si on profitait du confinement pour nettoyer la nature

Défenseur pugnace de l’environnement, Jérome Bouin, a déjà lancé deux opérations de nettoyage de la nature qui ont connu un certain succès à Tréal et à Ruffiac à la tête des Gentils nettoyeurs de la nature. Il en suggère une 3è, compatible avec le confinement actuel qui pourrait même préfigurer le retour à la vie normale. Et cette fois, c’est l’ensemble des habitants du territoire qui sont appelés à la mobilisation…
« Et si le confinement doit encore durer jusqu’à dimanche, il ne nous empêche pas d’être utile, toujours, à notre niveau. Puisque nous ne pourrons pas nous retrouver tout de suite pour un grand nettoyage collectif. Profitons de notre droit de sortie quotidien destiné à l’activité sportive pour collecter les déchets abandonnés en bord de route ou chemin, en attendant de pouvoir se retrouver pour un nettoyage de la nature dans les règles de l’art », explique-t-il.
Il a formulé sa nouvelle proposition dimanche sur sa page Facebook: « le week-end des 9 et 10 mai (et même dès vendredi si vous le souhaitez, 8 Mai oblige), profitez de votre (éventuelle) sortie quotidienne d’une heure destinée à la pratique d’une activité physique pour embarquer un sac poubelle et une paire de gants. Ramassez les déchets que vous trouverez sur votre chemin (mais pas sur les propriétés privées). Au retour, avant de trier ces déchets vers les conteneurs appropriés, pesez votre récolte. Si vous souhaitez, faites une photo que vous me ferez suivre en mentionnant le poids total ramassé et la commune/ville concernée. Rien ne vous empêche de faire cette collecte sur deux ou trois jours. Dans ce cas, donnez-moi un chiffre global ».

Jérome Bouin fera le total des déchets ainsi collectés qu’il diffusera d’une part dès dimanche soir sur sa page Facebook mais aussi auprès de l’association World CleanUp Day – France (et son antenne bretonne World CleanUp Day France – Bretagne). Cette association organise en France, notamment, la journée mondiale du nettoyage de la planète en septembre.

Quelques conseils pratiques:

-Pour ramasser en sécurité, portez des vêtements clairs, colorés ou, mieux, fluos. C’est le moment de sortir votre gilet jaune !

-Sur les routes, marchez ou courez à gauche de la chaussée pour voir les véhicules arriver.

-Ne collectez pas si le temps est mauvais (brouillard, pluie intense…) ou s’il ne fait pas jour, vous vous mettriez en danger.

-Avertissez vos proches de votre itinéraire et emportez un téléphone mobile.

-Si les déchets sont trop lourds ou encombrants, laissez-les sur place. Prévenez la mairie de votre commune/ville.

1 commentaire "Coronavirus. Et si on profitait du confinement pour nettoyer la nature"

  1. Bonjour et merci de votre intérêt pour cette opération.

    Cette mobilisation, vous vous en doutez, ne va pas sans quelques précautions dans le contexte actuel. Je vous invite à les respecter. Si ce n’est pas votre intention, merci de vous abstenir.

    Les voici :

    1) Se munir d’une attestation de déplacement : le droit de sortie vous permet de vous aérer pendant une heure maximum dans un rayon d’un 1 km autour de votre domicile. Par contre, pas question de se déplacer en groupe et de côtoyer d’autres personnes.

    2) Respectez toutes les règles d’hygiène et de distanciation sociale.

    3) Je vous invite fermement à porter des gants. Un masque éventuellement. C’est gênant pour la course à pied mais vous aurez compris que nous ne sommes pas ici dans le cadre d’une performance olympique mais d’un geste pour vous et pour la planète. Si vous portez un masque, n’y touchez pas pendant votre sortie.

    4) Triez vos déchets tout en respectant les mesures ci-dessus.

    5) Respectez les règles de circulation mentionnées en fin d’article.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Articles similaires