Accueil / Thématiques / Santé / Pays de Ploërmel. Ségur de la santé: réactions

Santé

Publié le 26 novembre 2021

Pays de Ploërmel. Ségur de la santé: réactions

. Lors du dernier conseil municipal de Ploërmel, le maire Patrick Le Diffon avait soumis au vote une motion de soutien au programme d’investissement présenté par le GHBA au directeur général de l’ARS. Un programme de « restructuration de l’offre de soins du territoire de santé N° 4 » qui prévoit des travaux pour un montant de 55 millions d’euros pour l’hôpital de Ploërmel. Le sujet avait donné lieu à un long échange lors du conseil municipal du 23 septembre dernier (voir notre vidéo à partir de 1 h 18 mn).

Les montants alloués dans le cadre du Ségur de la santé (lire en cliquant ici) ont été annoncés ce vendredi matin. Les premières réactions sont mitigées sur le territoire de Ploërmel:

Patrick Le Diffon, maire de Ploërmel, président de Ploërmel communauté:

« Le projet du GHBA est solide et porteur d’avenir pour l’ensemble du territoire de santé. La présentation qui nous en a été faite par M. Couturier a enthousiasmé tous les élus du territoire.

Les montants de l’accompagnement financier présenté ce matin ne sont pas à la hauteur des attentes exprimées dans notre candidature. Néanmoins, ces masses financières restent les bienvenues pour amorcer ce vaste projet sur les différents sites du territoire de santé. De concert, les élus du territoire s’attèleront à obtenir les compléments nécessaire pour finaliser le plan de financement de cette restructuration de l’offre de soin, notamment sur l’investissement immobilier indispensable de l’hôpital de Ploërmel.

Nous ne manquerons pas dès demain de nous mettre au travail pour définir les priorités d’investissements à l’échelle du GHBA et participer à l’engagement en faveur d’une meilleure qualité de soin sur notre territoire de santé. »

Camille Siro, délégué syndical CFDT:

Pour Camille Siro, les annonces faites sont « décevantes » par rapport aux attentes du territoire, même s’il accueille comme une bonne nouvelle le fait que Ploërmel ait « quelque chose ». Mais le délégué syndical s’inquiète surtout d’un manque de mesures sur le plan des rectutements.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Articles similaires