Accueil / Ploërmel Communauté / Pays de Ploërmel / Val d’Oust. Les Foulées roxédoises: courez ou marchez pour ces deux causes

Pays de Ploërmel

Publié le 18 novembre 2021

Val d’Oust. Les Foulées roxédoises: courez ou marchez pour ces deux causes

Les organisateurs de la 31ème édition des Foulées et 19ème édition des Randonnées Pédestres de l’association Roc-Loisirs, présidée par Daniel Lucas, se sont réunis le jeudi 18 novembre, pour finaliser et annoncer le programme de la manifestation. Elle se tiendra le samedi 27 novembre au Roc-Saint-André, commune historique de Val d’Oust, en faveur de 2 causes : pour la recherche sur le diabète des enfants dans le Morbihan et pour la recherche médicale concernant la greffe de foie au CHU de Rennes …

Roc Loisirs avait convié d’une part Nathalie Perret, présidente départementale de l’association Jeunes Diabétiques du Morbihan – Diabihan 56, qui soutient les enfants du département, atteints de diabète de Type 1 et d’autre part, le professeur Karim Boudjema, grand spécialiste mondial de la greffe de foie au Centre hospitalier Pontchaillou de Rennes…

Nathalie Perret était accompagnée de Tristan Le Luel, membre du Conseil d’administration de Diabihan 56, accompagné lui-même par sa fille Kristen, 6 ans ½ et diagnostiquée diabétique à l’âge de 2 ans ! Ensemble, ils ont expliqué que tous les membres du bureau sont touchés par la maladie, et que l’association gère 45 familles, compte 103 adhérents dont 50 enfants, âgés entre 3 et 18 ans, touchés par le diabète de Type 1 (enfants et adolescents), qui survient par hasard pour 95% des cas.  “Nous sommes là pour l’écoute, le soutien, car le jour où le diagnostic est posé, c’est un véritable séisme qui s’abat sur la famille. Il faut gérer l’hospitalisation, la mise sous insuline, etc… Toutes les habitudes du quotidien sont bouleversées. Nous sommes en partenariat avec des diabétologues…” nous dit La présidente de Diabihan, qui ajoute que cette maladie inflammatoire auto-immune s’installe avec son traitement pour la vie. L’association organise des manifestations pour sensibiliser le public, des réunions d’informations, des rencontres et des sorties entre familles…

Le professeur Karim Boudjema n’ayant pu se libérer, c’est Marie Louis, déléguée générale du Fond de dotation Nominoë du CHU de Rennes, qui l’a représenté !

“Il faut encourager et soutenir les projets utiles à la santé. Nominoë invite les Bretons à soutenir des projets innovants permettant d’améliorer la vie des malades et celle de leurs proches. Ce sont ces fonds privés qui serviront à financer les soins de confort des patients, tels que, la création des maisons des parents,  l’achat de dispositifs de relaxation, des tablettes communicantes, de s’équiper de biobanques, etc…”, souligne Marie Louis qui présente ensuite l’historique de la greffe du foie…

La première greffe du foie est pratiquée en 1963 aux Etats-Unis, mais à cette époque les équipes médicales balbutient à cause des réactions de rejet. Il faut attendre 1980 pour avoir la solution avec l’arrivée de l’anti-rejet, qui permet au patient greffé de retrouver une qualité de vie. La greffe du foie reste à ce jour la plus complexe.

A côté d’elle, André Le Tutour est venu témoigner. Souffrant d’une maladie auto-immune qui a détruit son foie en 1987, il est l’un des tout premiers patients greffé du foie en 1990 à Rennes. “A l’époque, j’avais 40 ans. L’opération avait duré 15 heures, contre 5 à 6 heures de nos jours. J’ai mis 5 mois pour me remettre et reprendre mon activité professionnelle en tant que technicien en production porcine. Le 24 novembre 1991, j’ai créé mon association à Carentoir : Transhépate Bretagne Ouest et j’y ai tenu la fonction de président pendant 25 ans !”, raconte André.  Aujourd’hui il est vice-président de la Fédération Nationale des Greffés du Foie avec ses 400 membres, dont il a été le président de 2010 à 2019.

Aujourd’hui, André vit normalement sans régime spécial, à part qu’il ne consomme pas d’alcool et qu’il passe un contrôle médical tous les 6 mois…

Quelques chiffres :


Pour le Diabète :
250 000 personnes sont touchées en France
25 000 jeunes ont moins de 20 ans
2500 nouveaux cas par an, dont 25% des enfants ont moins de 5 ans
Chaque année, le diabète de type 1 augmente de 4%.

Pour la greffe du foie !
2800 greffes du foie sont pratiquées en France par an
118 greffes du foie ont été pratiquées à Rennes en 2020
Il faut attendre en moyenne 9 mois pour obtenir un greffon
A la date d’aujourd’hui, 2600 greffes du foie ont été pratiquées à Rennes, depuis la toute première greffe du foie, le 1er avril 1978 …

INFOS PRATIQUES :

Les Foulées et Randonnées Pédestres de Roc Loisirs :

Samedi 27 novembre, dès 13 h

-Inscriptions pour les randonnées payantes, à la salle polyvalente municipale du Val Chevrier du Roc-Saint-André – Val d’Oust.
-Inscriptions sur place pour les randonnées gratuites

Le programme :

Les foulées roxédoises de cette année, annulées en 2020 pour cause d’épidémie de Covid, proposeront cependant une édition sans repas de clôture.

Pour autant, la randonnée est devenue incontournable, et Roc-Loisirs espère mobiliser des centaines de participants, comme pour les années précédentes…

  • A partir de 13 h, en départ libre jusqu’à 16 h :  randonnées de 9 km ou 13 km.

Tarif : 3,50 euros.

  • 14 h 30 : course pour les débutants : 500 m 

Gratuit.

  • 14 h 45 : course des benjamins et des poussins : 1,6 km

Gratuit. 

  •  15 h 30 : course des minimes : 4,2 km 

  Gratuit.

  •  15h30 : Courses des cadets, des juniors, séniors et vétérans : 11,7 km

             Tarif : 8 euros si inscriptions sur Klikego, ou 9 euros sur place.

La tombola :

A l’issue des épreuves, le tirage au sort se tiendra à partir de 17h30 à la salle polyvalente. “Pour récompenser les marcheurs et coureurs pour leur solidarité apportée aux 2 causes, que Roc Loisirs est fier de défendre, 60 lots de grande valeur ont été mis en jeu : pour exemples :  un poste de télévision et un VTT !” indique Daniel Lucas !

Pour conclure la réunion, le président de Roc Loisirs a rappelé que l’association a soutenu 156 causes en 23 ans, et que ses 180 bénévoles se mobiliseront une fois de plus samedi 27 novembre. Il espère que les marcheurs et coureurs se mobiliseront  nombreux…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Articles similaires