Accueil / Oust à Brocéliande / Taupont. Le journal de Charlotte, étudiante en Floride

Oust à Brocéliande

Publié le 24 septembre 2021

Taupont. Le journal de Charlotte, étudiante en Floride

Elle s’appelle Charlotte. Cette jeune étudiante de Taupont est partie il y a quelques semaines pour les Etats-Unis. Elle y restera jusqu’à l’été prochain pour poursuivre ses études. Pourquoi avoir fait ce choix? comment vit-elle cette expérience? Quelle est sa vie quotidienne sur le campus de l’université de Floride? Quels conseils donnent-elles aux étudiants qui voudraient vivre la même expérience?

Elle a accepté de nous faire partager son expérience et nous enverra pour cela régulièrement des articles qui nous permettront aussi de mieux connaître la vie et les préoccupations des Américains. Un bon exercice de journalisme participatif pour une jeune fille qui se destine à ce métier… Voici sa première contribution.

Bon séjour, Charlotte!

Charlotte

« Pourquoi je suis partie en Floride »

« Je m’appelle Charlotte, j’ai vingt ans et je suis étudiante en 3ème année de licence information et communication à l’Université Rennes 2. J’ai décidé de faire un programme d’échange d’un an aux Etats-Unis. J’ai d’abord effectué un bac ES et je me suis ensuite dirigée vers la communication pour mes études dans le but de devenir journaliste.

Cela fait déjà plusieurs années que je veux faire une année à l’étranger, dans un pays anglophone de préférence, pour améliorer mon anglais et pour découvrir un autre pays, une autre culture, etc. Ma sœur a participé à un programme en Espagne il y a 8 ans et elle en est revenue bilingue et ravie de son expérience et cela m’a confortée dans mon choix. C’est aussi un plus pour la suite de mes études et pour devenir journaliste. L’université Rennes 2 propose de nombreux programmes d’échange dans de nombreux pays, j’ai donc pu postuler dans 6 universités différentes entre les USA et l’Europe. Mon premier choix était le Canada mais je ne pouvais postuler que dans une seule université contre 3 aux Etats-Unis et les universités américaines proposaient des cours et des programmes très intéressants. L’université de Floride est une école réputée pour son département de communication et de journalisme et pour recevoir de nombreux étudiants d’échanges chaque année. J’ai donc choisi d’y postuler et c’est là que m’a candidature a été retenue.

Pourquoi je suis partie pendant ma licence 3 ? Je n’avais pas la possibilité de partir pour la première année car il faut s’inscrire l’année d’avant et je n’étais pas prête et pas assez mature pour partir si jeune. A cause de la crise sanitaire, je n’ai pas non plus eu l’occasion de partir durant ma deuxième année. J’ai choisi d’attendre la licence 3 car c’est le moment le plus commun pour partir et j’ai pu acquérir assez de connaissances en communication et surtout je voulais améliorer mon niveau d’anglais avant pour pouvoir suivre les cours correctement. Car, il faut avoir de bonnes bases pour partir seule et comprendre les cours. Je ne voulais pas non plus attendre le master parce que j’aimerai me spécialiser dans le journalisme et faire une école en France. C’est mieux, je pense de la faire à 100% en France et les possibilités d’études à l’étranger sont sûrement moins nombreuses. Le mieux, c’était donc de partir cette année.

Du coup, je me suis lancée et pour le moment je suis ravie, tout se passe très bien et j’ai hâte de voir la suite. »

Suivez l’aventure de Charlotte en cliquant ici

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Articles similaires