Accueil / Questembert Communauté / Le Cours / Questembert. Commerces: une fête partagée pour le retour à la “vraie vie”

Le Cours

Publié le 7 juin 2021

Questembert. Commerces: une fête partagée pour le retour à la “vraie vie”

Ne vous étonnez pas si à partir de mercredi vous voyez fleurir des dizaines d’oriflammes dans les rues de Questembert. L’UDEQ, l’union des commerçants, a décidé d’organiser ce véritable feu d’artifice devant les portes des boutiques pour fêter l’évènement que tout le monde attendait tant. Ce 9 juin marque en effet une nouvelle étape du déconfinement. Un couvre-feu repoussé à 23 heures, réouverture de tous les commerces de proximité… Une véritable bouffée d’air frais va s’engouffrer dans notre vie quotidienne.

L’objectif de cette opération, c’est donc de marquer par une action forte et spectaculaire le retour à la “vraie vie”, mais aussi de sensibiliser les habitants à l’importance de faire leurs achats localement. “Il ne faut pas s’y tromper, ce sont bien les achats qui seront effectués dans nos établissements qui nous permettront de survivre”, souligne Christophe Ollivier, le président de l’UDEQ. Car derrière le soulagement que représente la réouverture des commerces, on sent poindre une certaine inquiétude. “Lors de la fin du premier confinement, on avait senti un véritable impact positif sur l’activité commerciale. Cette fois, j”ai l’impression au travers des différents témoignages qui me reviennent que ça n’est pas si évident. Il y a une faible fréquentation et on le voit dans les rues de la ville qui ne sont plutôt vides en semaine…”, analyse-t-il. “Traditionnellement, le mois de juin est le plus creux de l’année et il faut attendre le 15 juillet pour que l’activité reparte…”, relativise un autre membre du bureau.

L’UDEQ émue du geste solidaire de l’OGEC de l’école Notre-Dame

Mais, tout de même, les commerçants de Questembert ont bien l’intention de remotiver leurs clients en lançant une vaste campagne de communication et ils ont des soutiens. C’est ainsi que 4 banques (le Crédit Mutuel, le Crédit agricole, le CIC et la Banque Populaire) ont décidé de les soutenir pour financer les oriflammes. Ces derniers sont volontairement très colorés, portent des Emoji et surtout un message très clair: “Nous sommes tous vos commerces essentiels”. La solidarité existe et les commerçants de l’UDEQ en ont une autre preuve qui les a beaucoup émus. Ils sont en effet reçu la visite des responsables de l’OGEC de l’école Notre-Dame pour une démarche inhabituelle.

“Cela fait des années que les commerçants nous aident, qu’ils nous offrent des cadeaux. Ca fait 30 ans qu’ils nous fournissent la pâte à crêpes pour notre kermesse. On a voulu faire un geste, un juste retour des choses…”, expliquent les représentants de l’OGE, présents ce lundi soir à la réunion du bureau de l’UDEQ. L’OGEC a ainsi acheté 810 euros de bons d’achats à utiliser chez les commerçants de Questembert qui seront distribués lors du tirage au sort de sa tombola prévu le 20 juin. “On considère que cela fait partie de la vie de la cité…”, ajoutent les bénévoles de l’association.

La démarche a touché le bureau de l’UDEQ au coeur. “On voit un peu partout des déclarations d’intention. Mais là, c’est un fait bien réel. Une association qui vient nous voir pour acheter des bons d’achat, c’est une initiative citoyenne qu’il faut saluer. C’est une démarche d’autant plus généreuse que l’OGEC a même refusé qu’on leur offre des lots pour leur tombola”, insiste Christophe Ollivier.

Une animation commerciale en préparation

L’UDEQ a également décidé de reporter jusqu’à la fin juillet, la validité des 14 500 euros de bons d’achats distribués pour permettre aux commerces restés fermés -les restaurants notamment-, d’en bénéficier pleinement. Et décidément, la clientèle des commerçants de Questembert va être choyée, puisque d’ores et déjà ces derniers prévoient une grande animation commerciale entre le 30 juin et le 10 juillet pour booster la saison. Le bureau de l’UDEQ est en train de mettre la dernière touche à cette animation.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Articles similaires