Malestroit. Le festival de cinéma inédit captive les écoliers de Paul Gauguin

 

Il est 10 h 30 très précises ce vendredi matin lorsque Eva Rouault, professeure des écoles en charge des Ce2 de l’école Paul Gauguin de Malestroit, lance la visioconférence. Dans la classe, le silence se fait quand sur l’écran apparaissent les visages des deux conseillers pédagogiques de la circonscription de Ploërmel à l’origine de cette expérience inédite, imposée par la crise sanitaire. Sagement protégés par un masque et après un soigneux lavage des mains, les écoliers sont captivés. Comme leurs camarades des autres écoles publiques du secteur, ils se retrouvent chaque jour devant cet écran pour regarder un film. En temps normal, c’est au cinéma Beaumanoir de Josselin qu’ils auraient du visionner ces courts-métrages projetés dans le cadre du festival “Combats”. Mais sous la menace du coronavirus, pas question de se retrouver dans une salle de cinéma.

Cest donc, depuis leur classe, qu’ils ont pu regarder les films grâce aux technologies modernes. “C’est une première. On a jamais eu recours à cette formule. Ca ne remplacera jamais le présentiel, mais cela permet malgré tout de maintenir ce projet et de palier une difficulté ponctuelle”, commente Eva Rouault. Un avis partagé par ses collèges de Taupont (lire en cliquant ici). Chaque jour de la semaine, les écoliers de la circonscription ont participé à ces projections animées qui portaient sur des thèmes relatif au civisme (la citoyenneté, le handicap, la désobéissance civile, les émotions, le rêve, l’intelligence artificielle…). Des séances qui s’accompagnaient d’une partie de questions-réponses portant sur un travail réalisé en amont en classe. “Nous avons travaillé sur le cinéma en étudiant divers aspects: le story board, les plans…”, poursuit Eva Rouault. Elle constate que l’opération a fortement motivé les élèves, sans doute grâce aux outils interactifs utilisés, tels ce camembert dont les pourcentages évoluaient en fonction des réponses…

Ce vendredi matin, les écoliers de Paul Gauguin étaient hyper-concentrés, puisqu’en direct ils découvraient le palmarès de ce festival hors normes, issu des votes de toutes les écoles concernés. Avant le verdict, une nouvelle série de questions a permis grâce au fameux camembert interactif de vérifier que l’immense majorité avaient bien regardé les films jusqu’à être capables de reconnaître une photo ou une partie de la bande son.

Petite déception car “Lila”, le film lauréat plébiscité par l’ensemble des écoles (voir ci-dessous), dans cette catégorie, n’est pas celui que les Ce2 de Paul Gauguin avaient préféré. Deux autres classes du groupe scolaire malestroyen, les CM1 de Séverine Picaut et les CM2 de Stéphanie Morice participaient également à ce festival à distance qui se déclinait chaque jour en trois versions différentes selon les niveaux concernés.

Lila: le film lauréat des Ce2


'Malestroit. Le festival de cinéma inédit captive les écoliers de Paul Gauguin' a 1 commentaire

  1. 21 novembre 2020 @ 10 h 40 min Maman

    Ah enfin un article qui met en valeur l’école publique Paul Gauguin de Malestroit. Et oui il se passe de belles choses dans cette école….il y a des projets tel que celui ci. Bravo aux enseignants et aux élèves pour leurs investissements et leurs participations.

    Répondre Signaler un abus


Voulez-vous commenter ?

Votre adresse e-mail ne sera pas affichée

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.