Accueil / Oust à Brocéliande / Malestroit. Piscine : on saura tout…plus tard!

Oust à Brocéliande

Publié le 15 mars 2017

Malestroit. Piscine : on saura tout…plus tard!

Promis, juré, on saura tout sur les problèmes qui sont apparus dans les travaux de construction de la piscine intercommunale de Malestroit! « Ne vous inquiétez pas, une conférence de presse est prévue, mais on attend d’avoir tous les éléments, de savoir quand elle ouvrira… », nous a-t-on affirmé à l’Oust Brocéliande Communauté. Par contre, pas question d’avoir de précisions dans l’immédiat sur la nature du problème qui se pose ni, d’ailleurs sur la date de cette conférence de presse.

Au cours du conseil municipal de Malestroit qui s’est déroulé mardi soir, le maire Bruno Gicquello, interpellé sur le sujet par une élue de la minorité municipale s’est refusé à toute déclaration, renvoyant tout le monde à la communauté de communes. »Je sais qu’il y a des problèmes mais je ne sais pas du tout comment ça va se passer… », a notamment expliqué le maire. « En étant ville d’accueil de cette structure, je pense que le maire doit être au courant », rétorque l’élue.

« Moi je m’occupe de ce qui m’intéresse, c’est à dire le numérique, les nouvelles technologies. En ce qui concerne les travaux, je ne pourrai pas vous en dire plus… », précise le maire qui émet le souhait que le problème se règle le plus vite possible « pour les malestroyens, les jeunes, les écoles et les touristes » (regardez notre vidéo en cliquant ici).

Ce serait en effet pour bien évaluer les conséquences du retard du chantier de la piscine que les élus communautaires veulent attendre avant de communiquer. Car il n’est pas impossible que l’ouverture de la piscine soit reportée de plusieurs mois. Ce qui serait dommage pour les touristes, certes, mais surtout pour les écoles qui ont probablement intégré à leur planning les séances à la piscine. C’est en effet essentiellement pour les scolaires que cette structure a été créée. On voit donc que cet incident de chantier -appelons-le comme ça en attendant mieux- est loin d’être anodin et mériterait sans doute une communication beaucoup plus transparente…

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Articles similaires