Accueil / Oust à Brocéliande / Malestroit. Revivez le conseil municipal en direct

Oust à Brocéliande

Publié le 14 mars 2017

Malestroit. Revivez le conseil municipal en direct

Suivez en direct, les débats du conseil municipal de Malestroit qui se déroule ce mardi soir.

4 commentaires "Malestroit. Revivez le conseil municipal en direct"

  1. La destruction de l’ancien bâtiment  »kerhervé » inadapté et dénaturant le centre historique a permis d’obtenir enfin le label de Petite Cité de Caractère. Cette destruction a bien eu un coût direct mais largement compensé par des retombées indirectes : augmentation de la fréquentation touristique,…..

  2. Le jargon commercial est toujours de mise à Malestroit bien que les commerces ferment que les médecins ne se bousculent pas pour s’installer dans ce bourg .La piscine on n’est pas concerné( on fait quand même partie d’une communauté de communes) donc pas d’information de notre part , la place Kerhervé a enlevé une verrue ….

  3. Grâce au site Les Infos du Pays Gallo, il est désormais possible de suivre en direct et en différé, et en tous lieux, les séances du Conseil Municipal de Malestroit, et ce au niveau mondial, ne manquerait pas de préciser le Maire (et son 3ème adjoint), et désormais Vice-Président chargé des Nouvelles Technologies et du Numérique de la nouvelle communauté Oust à Brocéliande.

    Les questions posées par la « minorité » qui a pleinement joué son rôle par ses interventions ont permis d’éviter au conseil de ressembler à une chambre d’enregistrement bien élevée où le seul choix autorisé est l’approbation sans débat et accompagné de congratulations et remerciements entre membres de la majorité.

    Parmi celles-ci, figure la question sur l’étonnante progression des frais de télécommunications qui a plus que doublé entre 2012 et depuis 2015 (de 17 000 à 31 000 – 36 000 Euros)!

    Réponse : la différence correspond à la Fibre Optique.

    Il faut comprendre que dans le cadre de la Convention (ou Contrat?) passée entre la ville de Malestroit et Orange, qui n’a jamais été votée a priori (elle a été inscrite à l’ordre du jour d’une réunion du Conseil municipal mais non présentée et donc non soumise au vote, sous le motif que la dite convention n’était pas finalisée à cette date), la ville paie un accès Très Haut Débit, Très Cher sans que cela apporte un avantage notable et justifié par rapport à l’ADSL (le haut débit sur paire de cuivre). C’est uniquement par orgueil et pour annoncer de manière fortement exagérée dès Décembre 2014 «  La Fibre optique est arrivée à Malestroit» que près de 50 000 Euros ont été dépensés à ce jour, et sans doute près de 65 000 Euros au final, sans compter les frais de marketing et de bouche qui ont accompagné cet événement.

    Ce n’est donc pas une dépense de télécommunication mais de Communication grandiloquente. A moins que le Maire ne démontre de manière sérieuse et convaincante le contraire, puisque celui-ci cultive l’art de la désinformation, et bien d’autres techniques de communication lamentables comme le teasing ou aguichage, utilisée par exemple (et parmi d’autres) au sujet du déplacement du Lidl de 200 mètres, présentée de façon mystérieuse pendant plus d’un an comme un grand projet qui allait bouleverser le développement économique de Malestroit !!!

    L’autre point remarquable, si l’on peut dire, est la présentation du bilan du budget 2016, par le Trésorier des Finances Publiques, que le Maire a essayé d’escamoter tant il est catastrophique et très préoccupant.,

    En effet, ce budget se caractérise par une baisse des recettes de 152 000 Euros et une augmentation des charges de 16 000 Euros entraînant une baisse de près de 50% de la Capacité d’Autofinancement Brute.

    En soustrayant le remboursement du capital au cours de l’année sur les emprunts en cours, on obtient une Capacité d’Autofinancement Nette (réelle) réduite à 45 000 Euros, soit 16 Euros par habitant , 6 fois inférieure à celle de la moyennes des communes équivalentes.

    L’avenir financier de la Ville s’annonce décidément bien sombre et bien éloigné des promesses.

    Il y a vraiment une nécessité de plonger dans l’opacité des finances de Malestroit qui révélera bien d’autres mauvaises ou étonnantes surprises.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Articles similaires