Redon-La Gacilly. Télévision: jeudi sur France 2, le combat d'”Aidons Medhi”

 

Tous les jours sur France 2, dans l’émission “Ca commence aujourd’hui”, Faustine Bollaert reçoit des hommes et des femmes qui évoquent des évènements marquants de leur existence pour permettre à d’autres d’avancer. C’est un rendez-vous qui se veut “positif et optimiste”, explique la chaîne.

Ce jeudi 12 novembre, sur le plateau de Faustine Bollaert, Atef Mejri racontera sa terrible histoire et le combat qu’il mène pour ses trois enfants et notamment pour Mehdi, le petit dernier. Medhi est né le 13 octobre 2017. Ce devait un jour de bonheur pour Atef et Emmanuelle ses parents. Pourtant la naissance qui ne semblait poser aucun problème a basculé dans le drame. Sa maman décède d’une “embolie amniotique” sous les yeux de son mari et Medhi vient au monde dans des conditions terribles qui lui laissent des séquelles irréversibles. Intubé, transféré en soins intensifs, il sera hospitalisé un mois à Rennes. Privé d’oxygène trop longtemps il est quadriplégique.

Père courage, Atef se retrouve seul pour gérer l’insoutenable décès de son épouse, réconforter Yasmine et Idriss ses deux ainés, faire vivre le foyer et s’occuper de Mehdi. La tache est surhumaine, moralement, physiquement et financièrement. Atef doit retourner Mehdi plusieurs fois par nuit, sa maison n’est pas adaptée et il n’a toujours pas fait le deuil d’Emmanuelle. Adapter la maison, c’est 80 000 euros de travaux avec une aide de 2000 euros seulement, sans parler des frais médicaux…

Il y a deux ans, le hasard veut qu’il croise le chemin de Patricia Jossot. Quand elle découvre la situation dans laquelle se débat Atef, elle prend les choses en mains, contacte son amie gacilienne Karine Branche et la convainc de créer une association pour venir en aide au papa et à ses trois enfants. L’association “Mille et un Sourires” apporte son aide, un repas solidaire est organisé à Carentoir, une tombola pour Noël… la solidarité se met en place. Pour la première fois, grâce à l’association Sourires à la vie, Atef entrevoit la possibilité de quelques jours de vacances. Le chemin est encore long et jalonné d’obstacles qui paraissent parfois insurmontables. Mais l’association “Aidons Medhi” est là et ne lâche rien.

Il y a quelques semaines, Patricia sa secrétaire réagit à un appel à témoignages lancé par France 2 sur les réseaux sociaux et convainc Atef de livrer son témoignage devant les caméras de “Ca commence aujourd’hui” en compagnie de deux autres papas qui ont eux-aussi perdu leurs femmes à l’accouchement. L’émission sera diffusée ce jeudi 12 novembre à 13 h 50 sur France 2.

Comment aider Medhi?

La page Facebook de l’association

La cagnotte sur Leetchi


'Redon-La Gacilly. Télévision: jeudi sur France 2, le combat d'”Aidons Medhi”' n'a pas de commentaires

Soyez le premier à commenter cet article

Voulez-vous commenter ?

Votre adresse e-mail ne sera pas affichée

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.