Tréal. La fraicheur n’a pas découragé les cinéphiles

De violentes averses dans l’après-midi, une grande fraicheur… Les conditions étaient loin d’être idéales pour participer à une séance de cinéma en plein air. Du coup, la soirée programmée par l’OBC, vendredi soir à Tréal pour ouvrir sa saison culturelle semblait bien compromise. Et pourtant, quelques dizaines de passionnés étaient au rendez-vous. On est venu en famille, s’installer sur le terrain de football de Tréal, face à l’écran géant dressé par la société Cin’étoiles d’Elven pour assister à la projection du film Le crime de l’Orient express dans sa version de 2017.

Les uns après les autres, les spectateurs sont arrivés avec les accessoires indispensables dans cette ambiance frisquette. Chaises, matelas, couvertures, pull, bonnet et vestes bien chaudes était de rigueur. Ils étaient accueillis par les agents de l’OBC qui distribuaient le programme de la saison culturelle (que vous pouvez également retrouver sur notre site en cliquant ici).

Muriel Hervé, le maire de Tréal a remercié d’ailleurs les services de l’OBC d’avoir organisé cette soirée inaugurale à Tréal et a souligné la qualité du travail consenti par la communauté de communes pour élaborer le contenu de cette saison 2020-2021, soumises aux aléas de la crise sanitaire. Elle a également remercié les habitants du territoire d’avoir fait le déplacement pour assister à cette projection…

Finalement, une ouverture plutôt réussie qui augure plutôt bien de la suite!


'Tréal. La fraicheur n’a pas découragé les cinéphiles' n'a pas de commentaires

Soyez le premier à commenter cet article

Voulez-vous commenter ?

Votre adresse e-mail ne sera pas affichée

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.