La Gacilly. L’inauguration de l’EHPAD n’a pas oublié les moyens humains

Bien sur ce lundi soir, les personnalités invitées à l’inauguration de la nouvelle résidence pour personnes âgées « Le Laurier vert » ont toutes vanté la qualité de ce nouvel établissement et l’amélioration des conditions d’accueil des résidents qu’il accueille, notamment parce qu’il remplace trois établissement distincts. Mais en arrière-plan de l’entrée en service de cette structure moderne, les difficiles conditions de travail du personnel n’ont pas été éludées. Le directeur de l’EHPAD, Thierry Jaunasse -tout comme le maire de La Gacilly, Jacques Rocher ou bien encore le député Paul Molac- a d’ailleurs consacré une importante partie de son discours à décrire le manque de personnel pour des raisons financières, certes, mais aussi par manque de candidats. Car les métiers de la santé n’attirent pas grand monde. Au point que le directeur de l’EHPAD expliquait devoir avoir recours à l’intérim pour ses recrutements.
Une situation qui est le reflet d’une profession, difficile, à la fois dans son exercice quotidien -déplacer des personnes à mobilité réduite est physiquement ardu-, dans ses horaires et dans sa rémunération. Et tout ça dans un contexte de contraintes budgétaires de plus en plus fortes. Un contexte dans lequel Jean-Rémy Kervarrec, le vice-président du conseil départemental du Morbihan a souligné l’importance de l’engagement financier du Morbihan…

Revivez l’inauguration de cette résidence le Laurier Vert de La Gacilly par le préfet du Morbihan et écoutez les différentes interventions des invités:


'La Gacilly. L’inauguration de l’EHPAD n’a pas oublié les moyens humains' n'a pas de commentaires

Soyez le premier à commenter cet article

Voulez-vous commenter ?

Votre adresse e-mail ne sera pas affichée

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.