Porcaro. Le lancement de la 40è Madone des motards

 

La 40è édition de la Madone des motards a été officiellement lancée ce mardi en fin d’après-midi. Les bénévoles, les élus, les représentants de la gendarmerie, le père Antoine, les responsables des associations concernées par l’évènement, se sont retrouvés à la mairie de Porcaro autour du président de Porcaro Village des Motards, Loïc Gouello pour un moment à la fois convivial et solennel. Cette ultime rencontre avant le grand jour s’est terminée par le partage du verre de l’amitié mais aussi par une messe en l’honneur des bénévoles.

Au cours de cette soirée, plusieurs intervenants se sont exprimés sur cet évènement et sur les nouveautés qu’il comporte cette année. La mise en place d’un péage a notamment été abordé. La responsable des bénévoles a notamment formulé le bon message qu’ils doivent faire passer auprès des motards: depuis trois ans l’accès à la balade est payant, d’abord d’une façon volontaire par la vente d’un autocollant, solution qui n’a bien fonctionné que la première année. Son échec de la 2è année a donc conduit à la mise en place du péage en 2019. Le père Antoine a rappelé que cette année, la balade est encadrée par les membres de l’association, sans les gendarmes auxquels il a rendu hommage pour la formation qu’ils ont dispensés aux encadrants bénévoles. Le père Antoine a également rappelé que ce 15 août c’était aussi et avant tout la fête paroissiale de Porcaro. Evoquant les travaux d’envergure actuellement en cours sur le clocher de l’église, qui accueillera un coq et une cloche, il a indiqué que cette cloche pourrait être baprisée « madone des motards.

Un hommage appuyé a également été rendu à la commune voisine de Monteneuf pour la contribution fidèle de ses bénévoles, chaque année, au succès de cette grande fête des motards.

Revivez cette cérémonie et les différentes interventions dans notre vidéo ci-dessous:

 


'Porcaro. Le lancement de la 40è Madone des motards' n'a pas de commentaires

Soyez le premier à commenter cet article

Voulez-vous commenter ?

Votre adresse e-mail ne sera pas affichée

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.