Questembert. L’opposition cherche un nouveau souffle

De gauche à droite: Maxime Picard, Valérie Jehanno, Boris Lemaire et Jean-Pierre Le Métayer

 

Après la démission de Paul Paboeuf, les élus de l’opposition au conseil municipal de Questembert estiment que leur groupe « Questembert Créative et solidaire » doit « se réinventer ». C’est ce qu’ils expliquent dans le communiqué suivant:

« Une page se tourne. Un nouveau souffle doit venir.
Lors des dernières élections municipales en 2014, Paul Paboeuf qui ne voulait pas se représenter, avait pris le flambeau pour mener une liste rajeunie afin de ne pas laisser les idées progressistes et sociales qui l’avaient toujours animé sans équipe pour les défendre.
La défaite passée, il a tout de même tenu à rester fièrement en place tant au sein de notre groupe minoritaire que pour la commune essayant tant bien que mal de faire profiter de son expérience au niveau communal et communautaire.
Afin de garder vivante la fibre qui animait cette liste, nous avons créé cette association Questembert Créative et Solidaires. Nous avons cultivé cette fibre durant ces 5 dernières années en proposant à nos membres et plus généralement à nos concitoyens des évènements de vie démocratique (Conférence débat, réunion publique, bulletin papier, informations via les médias numériques).
Tout ne fut pas parfait, mais nous avons tenu et continuerons à tenir encore quelques mois notre rôle.
Avec les démissions successives au sein de notre groupe (Jacqueline, René, Gérard et enfin Paul) de nouvelles têtes sont apparues. La politique mérite d’être toujours la plus représentative possible de la population, et notre volonté est que cela soit encore le cas pour le futur.
Au niveau municipal et communautaire, nous Questembert Créative et Solidaires avons toujours souhaité représenter de manière large les Questembertois en axant nos propos et nos propositions autour du dynamisme associatif & économique, l’environnement, le lien social, la démocratie et le bien commun.
Sans jeter l’opprobre sur la municipalité actuelle, nous constatons simplement que les projets tant décriés hier ont été menés à bien, ils n’étaient donc pas si mauvais, mais surtout il y a peu de projets dans les tiroirs. Les prochaines élections de 2020 seront donc le moment de mettre sur la table des projets.
Maintenant , Questembert Créative et Solidaires doit se réinventer.
Dès la rentrée de septembre, nous prévoyons de nouveaux moments d’échanges pour construire avec les Questembertois qui le souhaitent ce nouveau projet municipal.
Les sujets qui nous animent sont cruciaux pour l’avenir de notre cité et de celles de Questembert Communauté :
◦ Centre ville, habitat, commerce
◦ Développer la communication et la participation citoyenne
◦ Pour le vie sportive, penser au-delà de Questembert
◦ Déplacements, mobilité, accessibilité
◦ Culture et patrimoine pour fédérer
◦ Intercommunalité, des Compétences à Développer
◦ Accompagnement du vieillissement de la population
◦ Urbanisme & environnement
◦ Accompagner le dynamise de notre jeunesse dans notre territoire »


'Questembert. L’opposition cherche un nouveau souffle' n'a pas de commentaires

Soyez le premier à commenter cet article

Voulez-vous commenter ?

Votre adresse e-mail ne sera pas affichée

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.