Questembert. Le nouveau terrain de foot à l’ordre du jour

Lors du dernier conseil municipal, Marie-Annick Martin avait annoncé que les vestiaires du stade municipal ne seraient sans doute pas rénovés au vu de la somme considérable à investir pour un devenir incertain du terrain. Lundi, une première réunion entre le conseil municipal et les dirigeants du club de la Bogue d’Or à eu lieu qui a abouti à un communiqué de presse dont voici les principaux éléments :

« Une réunion avait lieu lundi 4 mars au soir en mairie afin de réfléchir à l’avenir du terrain d’honneur. Celui-ci est actuellement situé entre la mairie et la nouvelle école maternelle. Il dispose de vestiaires en très mauvais état. Plusieurs possibilités ont été étudiées et chiffrées par la mairie et EADM. Quatre scénarios étaient présentés lundi soir :

– la restructuration des vestiaires actuels,

– la réalisation de vestiaires dans des bâtiments modulaires existants, situés à proximité du stade,

– la réorganisation des terrains et la création d’un complexe footballistique au Galinio,

– la conversion du terrain de sport situé derrière l’Asphodèle […] Tous les participants se sont accordés sur le fait que l’actuel terrain d’honneur était voué à l’urbanisation dans un avenir relativement proche et qu’il ne fallait pas investir de l’argent public pour des vestiaires dont le terrain était voué à disparaître.

Pour autant, le lieu qui accueillera le futur terrain d’honneur n’a pas, pour l’heure, été choisi. Selon les études menées par EADM, le coût de la création d’un terrain d’honneur avec ses vestiaires et ses tribunes se situe entre 1,5 M € et 2 M€.

Au vu du montant à investir, il serait préférable que l’équipement puisse être utilisé au-delà des matches du dimanche, en choisissant l’option d’un terrain en gazon synthétique.

Cette somme sera donc à porter au plan pluri-annuel d’investissements d’ici 2019/2023. »

L’actuel terrain de rugby avec la nouvelle piste d’entrainement du CARQ


'Questembert. Le nouveau terrain de foot à l’ordre du jour' a 2 commentaires

  1. 7 mars 2019 @ 7 h 48 min Gérard Le Nevé

    Le stade municipal fait partie du patrimoine historique et footballistique de la commune de Questembert. Sa situation originelle et pour le coup original(à l’image du stade de la rabine de Vannes ),renforce encore plus sa valeur intrinsèque. CE SERAIT VRAIMENT DOMMAGE QU’IL DISPARAISSE pour une question purement urbanistique et surtout mercantile.

    Répondre Signaler un abus

  2. 8 mars 2019 @ 16 h 45 min Hervé PIGNON

    Quelle tristesse
    Merci à la municipalité actuelle qui ne voit que par le cheval et qui ne tient pas ses promesses (Vestiaires temporaires à la place de l’ancien CCASS annoncée à la dernière AG n’est ce pas Mr Richard ?) … Mais la municipalité précédente n’avait rien fait non plus.
    Après cela comment s’étonner que nos footballeurs partent jouer ailleurs …
    Un nouveau oui mais quand et où (SVP un vrai terrain sans piste autour …) en attendant l’année prochaine on va voir beaucoup de grillage !!!!

    Répondre Signaler un abus


Voulez-vous commenter ?

Votre adresse e-mail ne sera pas affichée

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.