Accueil / Ploërmel Communauté / Ploërmel-Monterrein. La commune nouvelle est sur les rails

Ploërmel Communauté

Publié le 21 septembre 2018

Ploërmel-Monterrein. La commune nouvelle est sur les rails

Patrick Le Diffon, le maire de Ploërmel, avait déjà révélé le projet de rapprochement entre les communes de Ploërmel et de Monterrein afin de donner naissance à une commune nouvelle, le 23 juin dernier lors de la venue du préfet à l’inauguration de la salle multifonctions de Monterrein. Le projet avance à grands pas et cette commune nouvelle pourrait voir le jour le 1er janvier 2019. On en connait le nom: elle s’appellerait… Ploërmel.

Ainsi les usagers de la D8 devront s’habituer à passer directement de Caro à… Ploërmel. Patrick Le Diffon est revenu sur ce dossier jeudi soir lors du conseil municipal, rappelant que si cette commune nouvelle n’est pas créée pour le 1er janvier 2019, il faudra alors attendre que soient passées les élections municipales de 2020. La loi ne permet pas en effet une modification du périmètre électoral moins d’un an avant les échéances.

Mais le calendrier donné par le maire de Ploërmel, jeudi soir semble bien calé pour l’affaire soir bouclée rapidement. Patrick Le Diffon a indiqué que Marcel Benoit, le maire de Monterrein avait lui-même estimé le moment opportun pour cette fusion, compte tenu de la bonne santé financière de sa commune et d’un climat globalement serein.

Monterrein organise une réunion publique sur ce thème le 5 octobre prochain t les deux conseils municipaux de Monterrein et Ploërmel se réuniront le même jour, le 17 octobre pour se prononcer sur le projet. Si les assemblées donnent leur accord, le préfet du Morbihan pourrait prendre un arrêté pour la mi-novembre instituant la commune nouvelle à partir di 1er janvier 2019.

Cette création présente un certain nombre d’avantages financiers: par exemple, le gel de la Dotation globale de fonctionnement et le maintien de la dotation de solidarité urbaine alors qu’elles devaient baisser. Cela changerait aussi la constitution du conseil municipal. Un nouveau maire serait élu en janvier prochain et la commune de Monterrein resterait commune déléguée jusqu’en 2020, son maire devenant maire délégué. Jusqu’en 2020 le conseil municipal serait constitué de 40 membres (29 pour Ploërmel et 11 de Monterrein).

En 2020, la commune nouvelle comptera 35 membres et l’harmonisation fiscale peut s’étaler sur 12 ans. A noter que les conseils municipaux de Montertelot et Gourhel qui avaient également manifesté leur intérêt ont finalement estimé qu’ils n’étaient pas prêts à mener une démarche identique.

Ecoutez les explications de Patrick Le Diffon sur ce sujet dans notre vidéo à partir de 1 h 49 mn:

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Articles similaires