Accueil / Oust à Brocéliande / Carentoir. Collecte de verre: ils déposeront leur pétition à l’OBC

Oust à Brocéliande

Publié le 16 septembre 2018

Carentoir. Collecte de verre: ils déposeront leur pétition à l’OBC

Ils ne désarment pas. Le groupe d’habitants de Carentoir qui dénoncent, avec le soutien de quelques élus, l’arrêt brutal de la collecte du verre sur le secteur de l’ex-communauté de communes de La Gacilly sont bien déterminés à continuer de se battre pour dénoncer la méthode et réclamer des compensations financières. Le petit groupe de 9 personnes qui a pu rencontrer fin-août les représentants de la communauté de communes a grossi. Samedi en fin d’après-midi ils étaient prêt d’une trentaine à participer à la première réunion publique organisée sur ce thème à Carentoir. Mais il n’y a pas que dans cette commune que la grogne s’installe. C’est aussi le cas à Saint-Martin sur Oust dont des habitants avaient fait le déplacement à Carentoir. L’heure et le jour choisis pour cette réunion n’étaient semble-t-il pas propice à une forte mobilisation mais, selon les organisateurs, de nombreux témoignages confirmeraient la grogne générale.

Après avoir fait un état des lieux de la situation et rappelé les différents éléments du dossier (voir vidéo ci-dessous), les contestataires ont cherché quels moyens ils pouvaient mettre en oeuvre pour se faire entendre. Une unanimité s’est dessinée en faveur d’une pétition qui va être largement diffusée et que le groupe -qui n’est pas encore structuré formellement- a promis d’aller déposer en mains propres lors de la prochaine réunion de l’Oust à Brocéliande Communauté (OBC) qui se tiendra le jeudi 27 septembre prochain à Malestroit.

Au-delà de ce problème particulier concernant la modification de la collecte du verre, c’est bien la méthode utilisée par l’OBC qui indignent ces habitants. Une méthode trop expéditive et qui ne fait pas grand cas de l’avis de la population concernée. Une critique qui se fait sentir dans d’autres dossiers, peut-être la conséquence du gigantisme des nouvelles structures intercommunales.

L’harmonisation du système de collecte des ordures ménagères envisagée par l’OBC entre les trois ex-communautés de communes pourraient bien faire d’autres mécontents. Car pour certains -pour le territoire de l’ex-CCVOL notamment- elles devraient se traduire par une augmentation de la facture.

L’action menée par ces habitants en colère pourraient peut-être délier les langues, lors de la prochaine séance de l’OBC.

Contacts: citoyenvigilant56@gmx.fr

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Articles similaires