Accueil / Oust à Brocéliande / Carentoir. La modification de la collecte du verre fait polémique

Oust à Brocéliande

Publié le 6 septembre 2018

Carentoir. La modification de la collecte du verre fait polémique

Arrêt brutal de la collecte des verres et plus généralement bouleversement du système de collecte des déchets ménagers, communication défaillante de l’OBC, demande d’indemnisation… C’est la grogne à Carentoir autour de la collecte des déchets.

Tout est parti de la panne et d’un accident survenu en juillet qui ont mis hors service les deux véhicules de collecte des déchets ménagers de l’ex-communauté de communes de La Gacilly. L’Oust à Brocéliande Communauté a décidé dans l’urgence d’anticiper la réorganisation de la collecte des déchets prévue normalement pour début 2019. Cette réorganisation, conséquence de la fusion des trois ex-communautés de communes de La Gacilly, Guer et Malestroit, prévoit notamment l’arrêt de la collecte du verre à domicile qui était en place sur l’ex-communauté de communes de La Gacilly. Depuis 2004, les habitants de ce territoire déposaient leurs déchets dans une caissette jaune et le tri était effectué par les agents « au cul du camion ». La diffusion par l’OBC d’un communiqué laconique précisant que désormais la collecte des verres ne se fait plus à domicile mais dans des points répartis sur le territoire de l’ex-communauté de La Gacilly n’est pas du goût de tout le monde (1). « On a trouvé ce bout de papier dans la caissette jaune… », dit un usager.

A la suite de la diffusion par une élue de Carentoir, Françoise Jouan, d’un texte dénonçant le procédé, une réunion s’est tenue à La Gacilly à laquelle participaient des élus et des techniciens de l’OBC. Un groupe d’habitants dont deux élus, s’est invité lors de cette réunion qui a duré plus d’une heure. Ces derniers ont rédigé un compte-rendu de cette réunion dont ils tirent la conclusion suivante (lire l’intégralité ci-dessous):

« Au bout du compte, au cours de cette réunion les habitants de Carentoir ont demandé les choses suivantes :
-Le rétablissement immédiat de la collecte de verres à domicile jusqu’à la mise en place du nouveau système de collecte. A défaut ils ont demandé un dégrèvement sur le montant de la redevance 2019 à due proportion de la baisse de service subie pendant les 23 dernières semaines de l’année 2018.
-Une véritable concertation avec les habitants dans la préparation du futur système de collecte.
-La prise en compte dans le cadre du service public des difficultés posées par le futur système de collecte, aux personnes handicapées, à mobilité réduite ou ne disposant pas d’un véhicule.
-Rappelant que le niveau de la redevance de collecte des déchets a atteint une limite d’acceptabilité, insistant sur son caractère foncièrement inéquitable entre les catégories de contributeurs et les services soustraits, les habitants de Carentoir ont demandé un rééquilibrage dans la future tarification. »

Ils veulent aussi sensibiliser et fédérer l’ensemble des habitants en créant un comité d’usagers.  Une réunion publique est programmée samedi 15 septembre à Carentoir (heure et lieu à confirmer selon salle disponible) avec pour objectif de créer ce collectif d’usagers.

1-Le communiqué diffusé par l’OBC

 

2-Le compte rendu de la réunion informelle établi par les représentants des habitants contestataires

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Articles similaires