Missiriac. Un concours des maisons fleuries pas comme les autres

La remise des prix des maisons fleuries à Missiriac, c’est presque une institution, l’un des moments les plus importants de la vie de la commune. Parce que dans cette commune embellissement et respect de l’environnement sont des valeurs fortes, défendues par le maire Jean-Yves Laly. Et cette année, cette cérémonie prend une importance encore plus grande que d’habitude, quasiment exceptionnelle. Déjà titulaire de 3 fleurs, Missiriac a été sélectionnée par le jury régional des villes et villages fleuries pour être candidate à une 4è fleur, une consécration. Et le conseil municipal sous l’impulsion de son maire a décidé de tenter sa chance. Et puis, tout s’est enchainé. Missiriac a été retenue avec deux autres communes pour faire l’objet d’un documentaire qui sera diffusé en décembre sur France 5, relatant ce long chemin vers la 4è fleur.

Cet été, le jury national est venu passer en revue les aménagements faits par la commune pour s’élever à ce très haut niveau d’exigence. Mais Missiriac a volontairement joué avec ses moyens, sans faire de dépenses excessives, juste en valorisant ses propres atouts. cette stratégie sera-t-elle payante? La réponse va tomber la semaine prochaine, avec la désignation des heureux élus. Alors, évidemment, vendredi soir la remise des prix des maisons fleuries avait des airs de veillée d’armes. “En tout état de cause, 4è fleur ou pas, nous aurons vécu une très belle expérience, une belle aventure avec des gens bienveillants et gentils” déclarait Jean-Yves Laly s’adressant à l’ensemble de la population mais aussi à l’équipe de France 5 qui promet des images exceptionnelles. “Vous découvrirez votre commune sous un autre angle et puis, ne boudons pas notre plaisir car avoir 20 minutes sur Missiriac et de plus sur une chaîne nationale, c’est inespéré”, analyse Jean-Yves Laly qui a rendu un hommage appuyé à Loïc, le jardinier communal pour son engagement dans cette belle aventure.

Alors, le concours des maisons fleuries, c’est un peu le prolongement ou le début des fleurs qui s’accumulent sur le blason de la commune. Le jury a visité toute la commune. “Volontairement, nous avons diversifié nos critères et nos catégories, explique le maire. Nous avons pris en compte l’embellissement et les travaux d’aménagement, l’approche écologique et le respect de la biodiversité et enfin la mise en valeur des hameaux dans une démarche éco-citoyenne d’entretien et de fleurissement des espaces publics”.

C’est ainsi que des “prix spéciaux”ont été décernés : des prix mellifères (Annick Desbois et Jean-Pierre Hamery pour leurs prairies fleuries), un prix spécial pour l’aménagement de l’espace (Mme et M. Savary au village du Pray), un prix spécial potager bio (Loic Paul, rue Bonsergent). “Enfin, il nous a paru intéressant et justifié de mette en avant trois villages de la commune : le vilage de Bermagouet pour sa plantation de dahlias, le village du Couédic pour l’entretien de ses espaces et la mise en valeur de son patrimoine en particulier la vallée de Moizanne; le village deLa Verrie pour ses deux entrées, ses roses trémières et sa prairie fleurie” détaille Jean-Yves Laly qui n’a pas oublié de citer les “apiculteurs” locaux, Robert et Aline, qui veillent sur le rucher communal. Missiriac pourrait d’ailleurs obtenir un label récompensant son action pour la défense des abeilles et de leur milieu et les animations pédagogiques en direction des enfants.

Le classement:

A noter que Simone Tastard est encore “hors concours”

1- M. et Mme Michel Louer, rue E. rolland

2 ex aequo, le frère et la soeur : Isabelle de Crohenneuc et Jean-Pierre Hamery de la marionnaie

4-Véronique Joly, rue Bonsergent

5-Michèle Rolland, rue de Toureme

6-Jeanine Havart, La marionnaie

7-Aline Viel, rue Bonsergent

8-Mme Chérel, chemin de Loyat

9-ex-aequo: Thierry Lamart et Catherine Josset

11-François Rio de la butte du Méry

 

 

 


'Missiriac. Un concours des maisons fleuries pas comme les autres' n'a pas de commentaires

Soyez le premier à commenter cet article

Voulez-vous commenter ?

Votre adresse e-mail ne sera pas affichée

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.