Accueil / Faits divers / La Roche-Bernard. Le taggeur de l’église arrêté

Faits divers

Publié le 10 septembre 2017

La Roche-Bernard. Le taggeur de l’église arrêté

Dans la nuit du jeudi 7 au vendredi 8 septembre, des dégradations sous forme de tags sont commises sur les communes de Nivillac, La Roche Bernard et Ferel.

« Le collège Saint Joseph de La Roche Bernard ainsi que des édifices religieux dont l’église de La Roche sont ainsi touchés. Une propriété privée et plusieurs véhicules de particuliers sont également endommagés.

L’enquête menée par les militaires de la brigade de Nivillac s’oriente rapidement vers un jeune majeur de 18 ans résidant sur la commune de Camoël. Cet individu est placé en garde à vue. La perquisition effectuée à son domicile permet de découvrir des éléments matériels confirmant son implication.

A l’issue de 48 heures de garde à vue, il reconnaît les faits. Présenté devant le procureur de la République à Vannes, il est placé sous contrôle judiciaire et convoqué devant le tribunal correctionnel en février 2018″, indiquent les gendarmes.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Articles similaires