Accueil / Ploërmel Communauté / Val d’Oust. Comment la ville a gagné son feu d’artifice…

Ploërmel Communauté

Publié le 22 août 2017

Val d’Oust. Comment la ville a gagné son feu d’artifice…

C’est un concours de circonstances insolite qui va permettre à la municipalité du Val d’Oust d’offrir un feu d’artifice exceptionnel en clôture de son spectacle son et lumière prévu le 9 septembre prochain. Un proche de Christian Hesry, maire-adjoint de la Chapelle-Caro qui suit une formation d’artificier a participé, sous les couleurs de la Chapelle-Caro, à un concours de feu d’artifice qui s’est déroulé à Pontivy. Et c’est la chapelle-Caro qui a décroché le premier prix à savoir un feu d’artifice d’une valeur de 3000 euros!

Pour faire bonne mesure, la commune nouvelle du Val d’Oust a voté un budget complémentaire pour que ce spectacle pyrotechnique soit encore plus somptueux. Au total, le Val d’Oust va investir 10 000 euros dans cette soirée qui prendra cette année une dimension nouvelle en quittant la chapelle de Saint-Méen pour une scène iédite. C’est au détour d’une conversation informelle que le maire de Quily a suggéré à Christian Hesry de solliciter Marie-Annick De Castel propriétaire du château de Castel, situé entre Saint-Servant et Quily. C’est une propriété privée qui n’a jamais été le théâtre d’une manifestation publique. « Nous avons été reçus par quelqu’un qui s’est montré très à l’écoute de notre projet, qui a donné son accord sans hésiter et qui joue pleinement le jeu », relate Christian Hesry. La châtelaine a même mis des dépendances à la disposition des organisateurs.

C’est donc d’une scène ouverte exceptionnelle dont vont disposer les bénévoles, les acteurs de ce spectacle. En effet, le château dont les origines remontent à la 2è moitié du 18è siècle présente la particularité  d’avoir ses deux ailes non pas perpendiculaires mais ouvertes de 15 degrés. L’histoire raconte que le constructeur du château voulait ainsi montrer à ses amis qu’il les recevrait toujours à bras ouverts…

Le scénario du spectacle raconte l’histoire du château entrecoupée de chorégraphies présentées par l’académie de danse Béatrice de Malestroit avec la participation d’environ 75 bénévoles dont une quinzaine de techniciens. Compte-tenu de la configuration des lieux, le spectacle pyrotechnique est spécialement étudié pour être tiré dans des zones urbaines en limitant les risques tout en conservant la qualité de la prestation.

Pratique :

« Les histoires d’une vie », spectacle son et lumière le 9 septembre à partir de 21 h 30

Représentation gratuite.

Restauration sur place dès 19 heures

Parc du château de Castel, Saint-Servant/Quily

Pour vous rendre plus facilement au spectacle, un service de navettes au départ de La Chapelle-Caro, le Roc Saint-André et Ploërmel est mis en place. Renseignements et inscriptions au 06.20.38.71.07.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Articles similaires