Accueil / Thématiques / Education. Fermetures, ouvertures : ce qui change à la rentrée

Thématiques

Publié le 10 février 2017

Education. Fermetures, ouvertures : ce qui change à la rentrée

Corine Gontard,

Elle est la dernière école de hameau du département encore en activité. Les deux classes de l’école Fortune Le Cunff de Saint-Raoul à Guer fermeront définitivement leurs portes en juin. C’est l’une des décisions entérinées lors de la commission départementale de l’Education nationale qui s’est réunie jeudi. Mais face à cette fermeture, l’Education nationale ouvrira une nouvelle école à Réguiny, considérant que Guer dispose d’un tissu d’établissements scolaires suffisant pour accueillir tout les élèves. “C’est le principe de l’allocation de moyens en fonction du territoire. Les élèves de Saint-Raoult seront transférés à Brocéliande”, indique Corine Gontard directrice départementale adjointe de l’inspection académique qui présentait, ce vendredi matin les mesures prises dans le cadre de la carte scolaire du 1er degré. Le transfert des écoliers de Saint-Raoul s’accompagnera de la nomination d’un maître supplémentaire dans le cadre du dispositif “plus de maitres que de classes”. Un sur-effectif qui facilitera la transition et qui s’applique aussi aux écoles en éducation prioritaire (Lorient, Vannes), notamment pour renforcer la continuité pédagogique et la mise en œuvre du parcours scolaire

Moins d’élèves, un emploi en plus. Le Ministère de l’Education prévoit 36 348 élèves du 1er degré dans le Morbihan, soit un effectif en baisse de 514 enfants pour la rentrée 2017. Mais parallèlement, un emploi supplémentaire est créé.

Remplacements. Du nouveau aussi en ce qui concerne les remplacements. Les zones d’intervention localisée (ZIL) c’est à dire les enseignants chargés d’assurer des remplacements sont supprimées pour être remplacées par des BD, autrement des brigades départementales. Le principe en est identique mais ces brigades pourront intervenir sur l’ensemble du département.

Scolarité des moins de 3ans. L’Education nationale veut continuer à favoriser la scolarisation des enfants de moins de 3 ans dans les zones d’éducation prioritaires, les zones rurales isolées et le dispositif politique de la ville.

Bilinguisme. Trois nouvelles filières bilingues Français-Bretons vont être ouvertes. (voir ci-dessous)

Soutien aux handicapés. La scolarisation des enfants handicapés va être renforcée avec la création d’un demi-poste à Queven et la création d’un poste d’enseignant et d’un référent chargés du suivi des enfants handicapés.

Accueil des nouveaux arrivants. Un demi-poste de coordinateur est créé pour assurer le suivi des élèves nouvellement arrivés en France

Voici le détail des mesures qui entreront en application à la rentrée scolaire 2017 :

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Articles similaires