Accueil / Thématiques / Education / Education. Les chiffres clés de la rentrée scolaire

Education

Publié le 1 septembre 2016

Education. Les chiffres clés de la rentrée scolaire

DSC_3581

La menace terroriste est désormais un élément qui est prise en compte dans nombre de faits de la vie quotidienne. On le voit au niveau des évènements festifs ou culturels. Mais cette dimension est particulièrement importante dans le milieu scolaire. Ainsi, au-delà des chiffres, on assiste à un renforcement des dispositifs de sécurité et de prévention à l’occasion de cette rentrée 2016 dont voici les chiffres clés.

Les mesures de sécurité en vigueur depuis novembre 2015 sont maintenues et complétées par de nouvelles actions qui seront mises en oeuvre à partir de la rentrée :

Information et sensibilisation. Le recteur, lors des journées de réunions qui se sont tenues dans la semaine du 22 août, a rappelé les mesures de sécurité aux chefs d’établissement et aux inspecteurs. Lors de la réunion de pré-rentrée, lerentrees directeurs d’école et chefs d’établissement rappelleront à la communauté éducative les principales mesures de protection du plan particulier de mise en sûreté. Enfin, lors des réunions de rentrée avec les parents d’élèves, les mesures de sécurité prises et les bons comportements à respecter lors des entrées et des sorties seront également explicités.

Les consignes Vigipirate de sécurité dans le cadre de l’état d’urgence doivent être respectées dans l’ensemble des écoles et des établissements scolaires.

Nomination d’un conseiller sécurité et mise en place d’une cellule académique de gestion de crise. Un conseiller sécurité pour l’académie est en cours de recrutement par le recteur. Une cellule académique de gestion de crise est opérationnelle : les personnels mobilisables sont identifiés et un lieu équipé de moyens de communication a été déterminé.

Alerte SMS. Un répertoire de coordonnées téléphoniques des directeurs des écoles, des IEN de circonscription, des chefs d’établissement de l’académie a été constitué, en conformité avec les recommandations de la CNIL. Une première alerte par SMS a été testée par le rectorat en juillet dernier. Une seconde alerte sera prochainement réalisée englobant les établissements du réseau privé.

Plan de mise en sécurité. Toutes les écoles et les établissements scolaires ont élaboré ou finalisent un plan particulier de mise en sûreté (PPMS) face aux risques majeurs, adapté à leur situation précise, afin de permettre la mise en oeuvre des mesures de sauvegarde des élèves et des personnels en attendant l’arrivée des secours ou le retour à une situation normale. À la suite des attentats de novembre 2015, les PPMS ont été enrichis d’un volet attentat-intrusion. Dans le cadre du renforcement de la collaboration avec les forces de police et de gendarmerie, chaque école dispose, désormais, à l’instar des collèges et des lycées, d’un référent police ou gendarmerie. Ce relais a pour objectif d’alerter rapidement les forces de l’ordre pour permettre d’actionner l’intervention des effectifs de la sécurité publique en cas de danger.

Organisation d’exercices. L’année dernière dans chaque département en lien avec la préfecture, le SDIS, la gendarmerie et/ou la police, un exercice cadre de gestion de crise de sécurité publique dans l’espace scolaire (école, collège ou lycée) a été réalisé. Ces exercices ont permis de tester la coordination des différents acteurs et d’affiner les informations attendues par les cellules de crise de la préfecture. À partir de ces exercices, des recommandations ont été envoyées à l’ensemble des établissements. Un exercice PPMS dans le cadre d’une intrusion a également été réalisé dans la plupart des établissements du 1er et 2nd degré de l’académie. Durant cette année scolaire, trois exercices devront être organisés, dont un avant les vacances de la Toussaint. L’un de ces exercices portera sur un attentat-intrusion.

Formations. Des établissements scolaires ont été formés, en mars dernier, aux compléments à apporter au PPMS à partir du « guide des bonnes pratiques face au risque d’attentat ou d’intrusion». L’académie organisera au cours de l’année, un module de formation à destination des chefs d’établissement stagiaires et des nouveaux directeurs d’école. Dans l’académie, 8 487 élèves de 3ème (36% de l’ensemble des élèves de 3ème) sont titulaires du PSC1 grâce à un vivier de 418 formateurs. Un réseau opérationnel de 11 formateurs de formateurs dans le réseau public a également été mis en place. Ces instructeurs pourront être sollicités par les chefs d’établissement pour assurer : – des formations à la prévention et au secours civique de niveau 1, pour les délégués de classe ; – une sensibilisation aux premiers secours pour l’ensemble des élèves de 3ème, en partenariat avec les pompiers et les associations de sécurité civile agréées.

 

La rentrée dans le 1er degré public

Les effectifs : – 1 122 élèves Avec un total de 202 794 écoliers, les effectifs devraient être de 77 364 élèves pour la maternelle et 125 430 pour l’élémentaire. Après avoir connu à la rentrée 2015 une baisse de 795 élèves, les écoles publiques devraient connaître à nouveau une baisse importante de leurs effectifs, à cette rentrée, de 1 122 élèves avec une variation contrastée par niveau (- 1 202 élèves pour la maternelle et + 80 élèves pour l’élémentaire) et selon les départements.

Trois départements devraient voir leurs effectifs en baisse : Morbihan – 312 élèves, Côtes d’Armor – 619 élèves, Finistère – 485 élèves

Seul le département d’Ille-et-Vilaine verrait à nouveau ses effectifs augmenter : + 294 élèves.

2. Les moyens : + 73 emplois

L’académie de Rennes a obtenu 73 emplois supplémentaires au titre de la rentrée 2016. Cette dotation tient compte de la situation de l’académie au regard du nouveau modèle d’aide à la décision mis en oeuvre l’année dernière qui croise critères sociaux et territoriaux (de l’académie jusqu’au quartier). Sa prise en compte conduit à des moyens supplémentaires malgré une diminution démographique attendue.

Morbihan + 8 emplois

Côtes d’Armor + 3 emplois

Finistère + 12 emplois

Ille-et-Vilaine + 50 emplois

Les moyens alloués permettront notamment de  lutter contre la difficulté scolaire ;  conforter la formation continue des enseignants ;  poursuivre l’amélioration du régime de décharge des directeurs d’école ;  favoriser la restructuration du réseau des écoles en milieu rural.

La rentrée dans le second degré public

Les effectifs : + 1 558 élèves. 169 560 élèves devraient faire leur rentrée : 92 864 au collège y compris Segpa 17 985 en lycée professionnel 48 388 en lycée d’enseignement général et technologique 10 323 en BTS, CPGE,…

Après une hausse de 1 442 élèves l’année dernière, les établissements publics du second degré devraient accueillir 1 558 élèves supplémentaires à la rentrée 2016 en incluant les formations post-bacs.

L’académie de Rennes se situe, cette année encore, parmi les académies dont les effectifs progressent au plan national. La hausse des effectifs devrait porter sur les lycées (+ 1 162 élèves attendus), les lycées professionnels (+ 210) et les formations post bacs en BTS et CPGE (+ 288). Le département d’Ille-et-Vilaine devrait concentrer à lui seul 63% de ces augmentations. Les effectifs des collèges devraient quant à eux connaître une baisse de 114 élèves. 2. Les moyens : + 135 emplois

Suite au Comité Technique Ministériel, une dotation de 135 emplois a été notifiée à l’académie au titre des moyens d’enseignement. La prise en compte des orientations nationales (réforme du collège, carte des langues,…) ainsi que les orientations académiques (maintien du taux d’encadrement, accompagnement de l’évolution démographique, ouverture d’ULIS, …) ont permis la répartition suivante :

Pour les emplois spécifiques académiques : – 5 emplois

Pour les établissements du 2nd degré public : + 140 emplois Collèges + 16,5 emplois

Lycées professionnels + 13 emplois

Lycées d’enseignement général et technologique + 110,5 emplois

La rentrée dans l’enseignement privé

Les effectifs dans le 1er degré

L’évolution globale des effectifs pour 2016 fait apparaître une baisse de 623 élèves sur un total de 125 576 élèves.

Morbihan – 213 écoliers

Côtes d’Armor : – 190 écoliers

Finistère : – 226 écoliers

Ille-et-Vilaine :+ 6 écoliers

 

Les effectifs dans le 2nd degré

La prévision fait ressortir une croissance globale de 907 élèves sur un total de 120 697 élèves. Collèges y compris Segpa : – 179 élèves; Lycées + 753 élèves; Lycées pros + 154 élèves; Post-bac + 182 étudiants; Prépa diverses – 3 étudiants La dotation en emplois pour le réseau privé est de 24 ETP (- 1 dans le 1er degré et 25 dans le 2nd degré).

Ouvertures de classes

Plusieurs ouvertures sont programmées pour l’année scolaire dans le 1er et 2nd degré des 3 réseaux :

1. Enseignement public

1er degré

 Côtes d’Armor (6 classes) Bégard ; Lanrivain ; Plérin ; Plouézec (maternelle et élémentaire) ; Ploumagoar

 Finistère (8 classes) Brest ; Elliant ; La Roche-Maurice ; Le Relecq-Kerhuon ; Moëlan-sur-Mer ; Plouguerneau ; Saint-Martin-des-Champs ; Saint-Thégonnec.

 Ille-et-Vilaine (4 classes) Liffré ; Montfort-sur-Meu ; Vern-sur-Seiche ; Rennes Champion de Cié.

 Morbihan (8 classes) Bignan ; Languidic ; Peillac ; Ploemeur ; Ploeren ; Plouay ; Pluneret ; Quéven.

Second degré

 Finistère (3 filières) Collèges de Sizun, Lanmeur et Plouzané.

2. Enseignement privé catholique

1er degré

 Côtes d’Armor (1 classe) Lannion

 Finistère (9 classes) Brest ; Concarneau ; Fouesnant ; Guissény ; Lannilis ; Lesneven ; Plougastel-Daoulas ; Pont-L’Abbé ; Quimper. 

Morbihan (6 classes) Caudan ; Cléguérec ; Landévant ; Pluneret ; Pluvigner ; Questembert.

3. Réseau privé associatif Diwan

1er degré

 Finistère (4 classes) Bannalec, Brest, Morlaix, Plabennec.

 Ille-et-Vilaine (1 classe) Fougères

 Morbihan (1 classe) Riantec.

Second degré

 Côtes d’Armor (1 division) Collège de Plessidy.

 Finistère (1 division) Le Relecq-Kerhuon.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Articles similaires