Accueil / Sports / Cyclisme / Grand Prix de Plumelec. Un doublé d'AG2R sous un soleil de plomb.

Publié le 28 mai 2016

Grand Prix de Plumelec. Un doublé d'AG2R sous un soleil de plomb.

IMG_1626
Cette édition 2016 du Grand Prix de Plumelec a eu son lot de rebondissements. Les coureurs français ont assuré le spectacle. Plusieurs échappées se sont montrées comme celle de Franck Bonnamou, pensionnaire de l’équipe de Fortuneo Vital Concept, ou encore avec le costarmoricain David Gaudu, membre de l’équipe de France Espoirs pour cette course. Mais finalement, malgré la combativité notamment de Pierre Gouault (Auber 93), le peloton rattrape les échappées du jour. Et c’est donc sur un sprint de puncheur, sur la côte de Cadoudal, que se dispute la victoire du Grand Prix de Plumelec 2016. Samuel Dumoulin s’impose devant le vainqueur de l’édition précédente, Alexis Vuillermoz. Un doublé d’AG2R qui souligne un véritable travail d’équipe, dans les derniers kilomètres : « Aujourd’hui, on a gagné la course collectivement. Ce fut une journée incroyable et ensoleillé. Pour une seconde victoire ici, je suis super content. Qui plus est, j’avais de bonnes jambes, j’étais en forme. Je me suis entraîné toute la semaine et ça paye aujourd’hui. ». Et comme le dit si bien Daniel Mangeas, ancien commentateur du Tour de France : « C’est pas souvent que l’on a un deuxième satisfait. ». Il s’agit de Vuillermoz, toujours enchanté de revenir sur les terres méléciennes : « Il y a une super ambiance, un super public. On y prend beraucoup de plaisir. Aujourd’hui, c’est la journée parfaite et je suis soulagé que mon coéquipier gagne à ma place. ». Comme on le comprend bien, le soleil a été l’ingrédient pour faire venir un public nombreux et admiratif des performances des coureurs. Que ce soit auprès des rambardes, des coureurs ou sur un transat, les spectateurs profitent et deviennent des fidèles, comme Pierre Morin, 23 ans, originaire de Marzan : « Je viens à toutes les éditions depuis mes dix ans. Je me place toujours au niveau de la côte de Cadoudal. Aujourd’hui, ce fut une belle journée avec, en prime, un podium 100% français. Je tiens surtout à remercier les bénévoles. Je vois qu’ils font un travail de fou pour que l’on ait le meilleur spectacle possible. Maintenant, je me dirige à Châteaulin pour la course de demain. ». Demain, c’est une nouvelle manche de Coupe de France PMU qui se joue à Châteaulin : les fameuses Boucles de l’Aulne.


IMG_1576
IMG_1630 IMG_1612

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Articles similaires