Accueil / Oust à Brocéliande / Pays de Malestroit / Malestroit / Malestroit. Et si le pont n’était pas démoli?

Publié le 4 mai 2016

Malestroit. Et si le pont n’était pas démoli?

DSC_0841

Le pont de Malestroit sera-t-il vraiment détruit? C’est la question que l’on peut se poser au lendemain de la réunion sur l’eau organisée mardi après-midi à la salle des fêtes de la commune. Patrick Bourru, le directeur général des infrastructures au conseil départemental a bien précisé que les services du conseil Départemental travaillent sur cette hypothèse et que des études sont en cours. Il a bien confirmé qu’en période de crue, une différence de niveau était bien enregistrée entre l’amont et l’aval de ce pont. Donc, il joue bien un rôle de ralentisseur du courant. Le fait de supprimer les deux arches faciliterait l’écoulement des eaux et donc réduirait les conséquences négatives des inondations pour Malestroit. Oui, mais que se passe-t-il après, en aval? Plus d’eau qui arrive plus vite, cela peut aggraver les inondations sur les communes plus en aval. Le maire de Saint-Martin-sur-Oust a bien souligné ce risque. Le maire de Missiriac, Jean-Yves Laly aussi. « N’oubliez pas qu’en dessous il y a Entremont et ses 230 emplois… », a-t-il fait valoir.

Mais le conseil Départemental semble bien conscient des enjeux de ce projet. Et Patrick Bourru a bien précisé que la décision définitive dépendra du résultat des études et qu’il n’était pas question de faire quelque chose qui aggraverait la situation en aval.

Voici en vidéo l’intervention de Patrick Bourru :

3 commentaires "Malestroit. Et si le pont n’était pas démoli?"

  1. D’effets d’annonces en effets d’annonces(inondations , contournement, poids lourds interdits ,recours payant pour le Musée) il apparaît surtout un manque de réflexion et de concertation sur tous les sujets mais on peut toujours espérer, Hergé et Tintin sont allés sur la lune bien avant la nasa et sans lunettes connectées.
    Au lieu de revenir sur les choix communautaires par voie de presse car a priori Malestroit a du faire part de sa décision quant à la transformation du Musée , mieux vaudrait réfléchir .

  2. Le pont neuf en a vu couler de l’eau, aujourd’hui il fait couler beaucoup d’encre comme s’il était à l’origine des inondations de plus en plus fortes. Les précipitations ne sont pas plus élevées qu’avant. Les responsables de projets d’agrandissement de zones industrielles ou commerciales, de surfaces couvertes ou bitumées devraient tenir compte des quantités d’eau de pluie, qui coulent directement dans les fossés puis dans les ruisseaux et qui font gonfler la rivière en un temps record. Si des talus et des bassins de rétention étaient crées, ça ralentirait l’écoulement des eaux et en même temps, pourrait prévenir d’éventuelles pollutions. Ne démolissons pas les ouvrages que nos ancêtres ont bâtis ,en n’ ayant pas imaginé que la bêtise humaine allait venir contrarier les effets de la nature.

  3. Cela faisait longtemps…
    Mais en raison de l’actualité, cela me fait mal de voir que Malestroit est en train de couler au fil de l’Oust !
    Vraiment désolant, toute cette mise en scène autour de ces inondations.
    Des fauteuils, des plantes vertes, un véritable spectacle ! Et dans tout cela ……………rien. Le sujet n’a pas été abordé au fond.
    Ces technocrates nous disent que le pont doit être supprimé pour l’écoulement des eaux… En fait le pont est un obstacle, celui-ci mais les autres aussi… Pourquoi ne pas envisager un élargissement du canal…
    Trop de questions restées sans réponse…
    La voie de contournement … il n’en est plus question… N’y aurait t’il pas un sujet de discussion d’ensemble sur ce désenclavement de Malestroit et la circulation ?
    A cela notre édile dit « oui », il n’y a pas d’autre alternative. En matière de communication , celui-ci sait faire … mais ensuite ???
    Eh bien, attendons dans quelques mois et nous verrons bien.
    La politique spectacle … cela ne dure qu’un temps !!!
    Des solutions, il pourrait en exister, mais il s’agit de se mettre autour de la table et d’en discuter avec les personnes concernées et non faire des réunions sans aucun aboutissement !
    A bientôt/

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Articles similaires