Accueil / Non classé / Drame de Rohan. Le conducteur avait un taux d’alcoolémie de 0,83 g

Publié le 6 août 2015

Drame de Rohan. Le conducteur avait un taux d’alcoolémie de 0,83 g

image

Le procureur de la République de Vannes vient de donner une conférence de presse au cours de laquelle il a fait le point sur l’enquête ouverte après le drame de Rohan.

Il a confirmé que le conducteur présumé présentait un taux d’alcoolémie de 0,83 g, donc supérieur à la limite délictuelle qui est de 0,80 g. Par contre ni lui ni les autres occupants du Berlingo n’avaient consommé de produits stupéfiants.

Le déroulement de la soirée. Les victimes participaient à une soirée organisée au domicile de l’un d’entre eux, le conducteur présumé du Berlingo. Certains parents avaient accompagné leurs enfants à cette soirée et il était prévu que tout le monde reste dormir sur place. De l’alcool en assez grande quantité a été consommée au cours de la soirée.

Les jeunes se seraient spontanément engouffré dans la voiture : 3 sur les sièges avant, 7 sur la banquette arrière et 4 dans le coffre. Sans but précis, ils sont partis sur la route. L’accident s’est produit à 2,4 km plus loin. Le véhicule aurait fait une embardée et le conducteur, n’a pas réussi à le maitriser. La voiture a fait plusieurs tonneaux. Ce sont des adolescents blessés qui ont donné l’alerte. L’inexpérience du conducteur, la surcharge et peut-être la vitesse pourraient expliquer le drame.

Cinq des occupants du Berlingo sont toujours hospitalisés. Ils souffrent de blessures multiples, de traumatismes craniesn et de fractures pour les plus gravement touchés. Les ITT provisoires vont jusqu’à 120 jours.

Le conducteur présumé ne fait pas partie des blessés les plus graves, mais son état psychologique ne permet pas aux enquêteurs de l »entendre.

Une information judiciaire av être ouverte dans les prochains jours pour homicide involontaire avec circonstances aggravantes.

Le procureur de la République a rencontré les familles des victimes ce jeudi matin pour faire le point sur l’enquête. Il a indiqué que tous souhaitaient la tranquillité.

A venir : la vidéo intégrale de la conférence de presse du procureur de la République.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Articles similaires