Accueil / Oust à Brocéliande / Pays de Malestroit / Malestroit / La Chapelle-Caro. Crématorium : il ne reste plus que 170 actions à vendre!

Publié le 10 juin 2015

La Chapelle-Caro. Crématorium : il ne reste plus que 170 actions à vendre!

De droite à gauche : Michel Guégan, Maxime Batard, Robert Baudet (archive), lors d'une réunion d'information sur le crématorium.
De droite à gauche : Michel Guégan, Maxime Batard, Robert Baudet (archive), lors d’une réunion d’information sur le crématorium.

Michel Guégan, le maire de La Chapelle-Caro pourrait bien être sur le point de remporter son pari et de prendre une avance déterminante sur sa concurrente, Ploërmel. En effet, mardi soir, Malestroit a acheté dix actions pour entrer dans la société d’économie mixte destinée à financer la construction du futur crématorium.

Rappelons que le capital de cette société mixte est décomposé en 1200 actions de 200 euros chacune. La Chapelle-Caro devant être majoritaire, elle en détient 600. Restait donc à trouver 600 actionnaires pour boucler le budget pour pouvoir créer officiellement la SEM.  Pour l’anecdote, une petite commune de quelques centaines d’habitants a également acheté dix actions et cet après-midi c’est la commune de Bohal qui a acheté une action en guise de soutien au projet.

Mais ce sont les particuliers qui sont séduits par la perspective d’un placement qui pourrait s’avérer très rentable à moyen voir à long terme (lire notre article en cliquant ici). En effet, Michel Guégan nous a confié qu’il ne restait plus de 170 actions disponibles et que des demandes d’informations ne cessent d’arriver. Il ne cache pas qu’il espère que toutes les actions seront vendues d’ici la semaine prochaine. « Il y a beaucoup de gens qui achètent seulement quelques actions et qui nous disent : ce sera pour mes enfants.. », commente michel Guégan.

Le bouclage de cette première étape pourrait s’avérer déterminant en faveur du dossier de La Chapelle-Caro.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Articles similaires