Accueil / Oust à Brocéliande / Pays de Malestroit / Sérent / Sérent. La nouvelle vie des « passeurs d’images et de sons »

Publié le 30 janvier 2015

Sérent. La nouvelle vie des “passeurs d’images et de sons”

DSC_2273

 

Régis, à gauche et Gérard le préisdent
Régis, à gauche et Gérard le préisdent

“Les passeurs d’image et de sons”, c’est une association dont les activités s’articulent autour d’une passion, celle de l’audiovisuel. Depuis 2005, elle permet à des amateurs de s’initier à la production de films, documentaires ou de fiction, grâce aux conseils de réalisateurs professionnels. Ces films sont ensuite projetés dans différentes communes des alentours.

Faire un film, en résumé, c’est tourner des images à l’aide d’une caméra puis assembler ces images pour déboucher sur un ensemble cohérent qui raconte une histoire, décrit un évènement ou fait passer une information. La première partie de ce travail s’effectue “sur le terrain”, mais la seconde qui s’appelle le montage se déroule dans une pièce devant un ordinateur, un univers que l’on peut désigner sous le nom de “studio”. Mais pour les passeurs d’images, ce studio fut pendant des années le domicile de l’un des membres de l’association.

Mais les activités de l’association se développent. Les participants se répartissent en ateliers qui produisent chacun 6 films de 8 minutes. D’autres part, l’association participent à l’animation des TAPS (temps d’activité péri-scolaires) et projettent de lancer de nouveaux ateliers ouvert aux adolescents.

Ce développement devenait difficilement compatible avec l’organisation de l’association. Depuis quelques jours, celle-ci dispose de nouveaux locaux, bien mieux adaptés. La mairie de Sérent a mis à leur disposition un local qui avait besoin d’un petit coup de neuf. “Les services techniques ont participé à cette remise en état, mais les membres de l’association ont retroussé leurs manches pour leur donner un coup de main et des entreprises locales ont fait don de matériaux”, souligne Gérard Tougaret, le président de l’association. Un président dont l’énergie a été soulignée par Régis, l’un des pros de l’équipe qui se souvient qu’il y a dix ans “peu nombreux étaient ceux qui voulaient faire des documentaires sur le territoire”. Mais peu à peu l’association s’enracine. “nous pouvons amener beaucoup sur tout le territoire, être une association encore plus ouverte…”, estime-t-il.

Donc, 2015, c’est l’année des 10 ans d’existence et l’association compte bien en faire un moment qui marquera son histoire. Le grand rendez-vous ce sera les 5 et 6 juin avec deux journées de projection de documentaires. Mais d’ici là, les initiatives vont se multiplier, avec par exemple le 11 avril une soirée consacrée à la culture Kurde. La nouveauté de l’année, c’est l’organisation de séances “ciné-soupe”, dont la première a été inaugurée lors de l’inauguration. Par ailleurs les Passeurs” vont se rapprocher d’autres associations afin de “recréer du lien à Sérent mais aussi élargir son audience” à un public toujours plus large.

Ce soir :

Projection du film “SE BATTRE”, un film documentaire de Jean-Pierre Duret, en présence du réalisateur.

Vendredi 30 Janvier à 20h30 à SERENT – Salle de spectacles derrière l’église – Entrée libre

 

Pratique :

Contact : http://lespasseurs.fr

Adresse : 1er étage du pôle animation de Sérent, Rue du général de Gaulle. Tel : 09 52 02 82 84-06 99 93 01 07

lespasseurs02@hotmail.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Articles similaires