Guer. Samedi, Guer Natation descend dans la rue

Les adhérents et sympathisants de l’association Guer natation ont décidé de manifester ce samedi matin dans les rues de Guer pour dénoncer la décision du syndicat intercommunal gérant la piscine de ne pas reconduire la convention avec l’association. Un coup fatal pour Guer Natation qui entraine sa dissolution et le licenciement de 4 personnes.

Jeudi soir à Carentoir le sujet a été abordé lors de la réunion de l’Oust à Brocéliande communauté avec notamment les explications du président du syndicat (SIGEP) qui a expliqué que cette décision était la conséquence de la condamnation du SIGEP a versé de lourdes indemnités à un ex-employé de la piscine (vous pouvez écouter l’intégralité de ces débats dans la vidéo que nous avons publiée en cliquant ici. Le sujet arrive après la 55è minute). Les représentants de Gur Natation dénoncent les conséquences de cette décision pour les utlisateurs de la piscine. Selon eux, les cours de perfectionnement adultes et adolescents vont disparaître, la cotisation enfant passera de 160 à 235,40 euros, des tarifs qu’ils jugent insupportables pour les familles

« L’association (ndlr: Guer natation existe depuis 40 ans et les 500 adhérents n’ont pas l’intention de la laisser disparaître sans rien faire », préviennent les adhérents qui lancent un appel à la mobilisation du public pour les soutenir. Ils organisent demain samedi 20 mai, une manifestation qui partira de la piscine pour rejoindre la mairie. Le rendez-vous est fixé à 9 h 30.

Le président du syndicat intercommunal a développé ses arguments, jeudi devant le conseil communautaire

'Guer. Samedi, Guer Natation descend dans la rue' n a pas de commentaires

Soyez le premier à commenter cet article !

Voulez-vous laisser un commentaire ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

8b4d26576ea4018228657e971e1cb94dxxxxxxxxxxxxxx