Retrouvez Les Infos du Pays Gallo sur : 3,95K 10K 840 241

Accueil / Ploërmel Communauté / Campénéac. Feux de forêts: le coup de main de l’Académie Militaire de St Cyr aux pompiers

Ploërmel Communauté

Publié le 25 janvier 2023

Campénéac. Feux de forêts: le coup de main de l’Académie Militaire de St Cyr aux pompiers

L’Académie militaire de Saint-Cyr Coëtquidan et la mairie de Campénéac ont signé ce mercredi matin une convention de partenariat exemplaire. L’Académie Militaire met à la disposition des sapeurs-pompiers « civils », 8 points d’eau situés sur le camp dont 5 étangs et 3 bâches à eau d’une capacité de 100 mètres cubes chacune. Le signature de ce partenariat illustre la prise de conscience à tous les niveaux de l’importance des menaces qui pèsent sur l’environnement et dans le cas présent sur le massif forestier de Brocéliande en raison des bouleversements climatiques. Les incendies « hors norme » de l’été dernier résonnent comme un avertissement sur des situations dont les scientifiques prédisent la multiplication.

La convention a été signée entre la commune de Campénéac, représentée par Hania Renaudie, et le lieutenant colonel Patrick Narat, directeur de la Formation administrative l’Académie Militaire en présence du contrôleur général Jean-François Gouy qui dirige les services d’incendie du Morbihan et de Gwen Le Nay, vice-président du conseil Départemental et président du conseil d’administration du SDIS.

Désormais, les sapeurs-pompiers du Morbihan pourront aller s’alimenter en eau dans ces réserves militaires en cas d’incendies majeurs. Cet accord vient concrétiser la collaboration active qui s’est déjà mise en place l’été dernier lors de l’incendie de la forêt de Brocéliande et des relations nouées entre le commandant Joël, chef du détachement et de l’espace d’entrainement et le capitaine Eon, ancien chef de centre de Campénéac. Il illustre aussi la volonté de l’Académie Militaire de s’impliquer dans la vie locale d’un territoire où elle a ses racines. La grande école militaire a intégré le risque incendie dans son organisation depuis longtemps, a rappelé le lieutenant-colonel Narat, soulignant le fait qu’elle dispose déjà d’une unité d’une unité de pompiers des forces terrestres constituée d’une vingtaine de personnes. D’ailleurs, dans quelques jours l’Académie Militaire signera une autre convention prévoyant la mise à disposition de certains de ces pompiers au centre de secours de Guer.

Attention à la fermeture des étangs

Gwen Le Nay a tiré le signal d’alarme concernant « la tendance actuelle à fermer des étangs pour recréer les méandres d’une rivière » au nom de la continuité écologique. « A un moment ou un autre on va se retrouver dans une situation très compliquée. On n’aura plus de points d’eau pour alimenter les camions de pompiers », a-t-il prévenu, rappelant que la défense incendie est une compétence du maire qui doit mettre en place les moyens suffisants. « Envoyer des tuyaux d’eau potable avec des buses en pleine forêt, ça n’existe pas », souligne Gwen Le Nay.

La convention a été signée pour une période de 3 ans, reconductible deux fois. Mais le travail ne s’arrête pas là, précise Hania Renaudie. Elle travaille actuellement avec le lieutenant Pelard et l’adjudant-chef Brogard pour parvenir à signer des conventions avec des propriétaires privés. « Nous vérifions si cela est compatible avec la réglementation », précise Hania Renaudie.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Articles similaires