Accueil / Oust à Brocéliande / Pleucadeuc. La Maison du Puits entre au Gault et Millau

Oust à Brocéliande

Publié le 21 novembre 2022

Pleucadeuc. La Maison du Puits entre au Gault et Millau

Davy et Emilie Larzillière

C’est la petite table qui monte, qui monte… Le restaurant la Maison du Puits de Pleucadeuc devrait figurer parmi les nouvelles tables référencées par le célèbre Gault et Millau dans sa version qui sortira le 1er décembre. Une progression fulgurante. A peine un an après avoir décroché le titre de Maître restaurateur, les restaurateurs n’en reviennent pas…

Ne rien changer, rester soi-même, conserver un esprit familial et faire preuve de créativité… C’est la recette qu’appliquent à la lettre Emilie et Davy Larzillière les patrons de La Maison du Puits. Et ça semble leur réussir… Tout est parti d’un sondage régional effectué par Gault et Millau qui a fait émerger le nom de la Maison du Puits. Ce qui a ouvert les portes du guide régional Bretagne du Gault et Millau au restaurant de Pleucadeuc en lui permettant de communiquer sur sa cuisine. Le couple de restaurateurs se prend alors à rêver d’aller un peu plus loin et envisage de constituer un dossier pour attirer l’attention du guide national. Mais le projet en reste là, faute de temps pour le mener à bien.

Sélectionnés dans le « 109 »

Et puis, un jour un évènement inhabituel se produit. « On reçoit une demande de réservation d’une table pour un dimanche pour une seule personne. Ca nous a paru bizarre… Le client est bien venu, il a choisi son menu. Ce jour-là il y avait à la carte du saumon français élevé dans les bassins d’Isigny. C’est assez rare, mais pourtant il connaissait. Ca nous a aussi mis la puce à l’oreille. On a fait notre service normal, il a payé son repas et est parti. Et puis après plus rien, plus aucune nouvelle… », explique Emilie. Jusqu’au jour où, quelques heures avant leur départ en vacances, les restaurateurs pleucadeuciens reçoivent un mail les informant qu’ils étaient sélectionnés pour figurer dans le « 109 ». C’est une toute nouvelle édition du Gault et Millau qui a pour ambition de dénicher celles et ceux qui symbolise la renaissance de la cuisine française, des jeunes talents en devenir. Comme le nom de cette édition l’indique, la célèbre maison veut débusquer chaque année 109 cuisiniers qu’elle considère comme porteur du sang neuf de la cuisine française.

Une Toque et 12 sur 20 dans l’édition 2023 du Gault et Millau

« On a pensé à une arnaque, mais on s’est vite rendu compte que c’était vrai. Il m’a fallu une demi-journée pour m’en remettre… », avoue Emilie. Mais ce n’était que le début du rêve. Peu après, les journalistes du Gault et Millau sont venus faire un reportage à la Maison du Puits destiné à être publié dans le « 109 » en même temps qu’une recette « phare » de Davy, présentée sur une page, les Wontons de crevettes de Madagascar. Et puis début juillet, il a été invité avec quelques autres chefs figurant dans le « 109 » à présenter sa recette en direct au salon Maison et Objets à Paris auquel participait pour la 1ère fois Gault et Millau.

Lundi prochain 28 novembre, Emilie et Davy Larzillière participeront au gala des 50 ans du guide Gault et Millau. Ce jour-là sera présenté l’édition 2023 du guide France qui sortira le 1er décembre. Et la Maison du Puits de Pleucadeuc y figurera avec une Toque et la note de 12 sur 20…

Une consécration pour les jeunes restaurateurs mais pas une fin. Et surtout pas la grosse tête. « C’est sans doute ça qui fait notre originalité. On veut rester comme on est, conserver notre clientèle et notre ambiance familiale et amicale. On est fiers de compter trois bébés parmi nos clients et de les voir grandir », insistent Emilie et Davy. C’est d’ailleurs peut-être bien le profil idéal de ces nouveaux cuisiniers qui pratiquent une cuisine simple avec talent que cherche le Gault et Millau. D’ailleurs, ne demandez pas à Davy quel son plat signature. « Mon plat signature, c’est qu’il n’y en a pas. Je me laisse inspirer par les produits et mon imagination. Notre carte évolue tout le temps », explique le cuisinier. C’est ainsi que le couple a récemment eu l’occasion de déguster des gambas Nantaises: un régal inovant. Alors, elles seront à leur menu ce week-end (avis aux amateurs!). Mais le jeune chef confesse quand même une « mise en bouche signature », la « complète deux points zéro » dont le consommateur doit deviner la composition.

Une carte plus étoffée et des nouveaux clients

Mais, alors même que le guide national n’est pas encore sorti, le couple ressent les premiers effets de cet intérêt porté par Gault et Millau. « Désormais on travaille en direct avec les producteurs en privilégiant la proximité. Ils sont demandeurs parce qu’ils savent que leurs produits vont être bien traités. On est aussi sollicités par des grandes marques parisiennes de vaisselle ou bien encore une grande maison de chocolat parisienne pour qu’on travaille ses produits », racontent-ils. Leur carte a aussi évolué. Il y a toujours les mêmes propositions de menus qu’auparavant, mais la carte du week-end s’est enrichie de deux formules supplémentaires à 52 euros (pour 5 plats) et 72 euros (7 plats). De quoi satisfaire les nouveaux clients qui font déjà leur apparition mais aussi les fidèles qui n’hésitent pas à s’offrir un petit plaisir gourmand.

Emilie et Davy, quand à eux, vont continuer à faire ce qu’ils savent faire: de la cuisine de qualité, créative, respectueuse des produits provenant du territoire comme de leurs clients. Avec dans un coin de la tête, le secret espoir que cette 1ère Toque en appelle d’autres et que pourquoi pas, d’autres guides prestigieux s’intéressent à eux…

Pratique:

La Maison du Puits, 12 place Anne de Bretagne à Pleucadeuc

tel: 02.97.49.99.68.

lamaisondupuitspleucadeuc@gmail.com

Ouvert lundi, mardi, jeudi et vendredi midi, le vendredi, samedi soir et dimanche midi

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Articles similaires